Linda Thomas-Greenfield est arrivée à Ouagadougou

08/11/2014
Linda Thomas-Greenfield est arrivée à Ouagadougou

Linda Thomas-Greenfield © Louis Vincent

La sous-secrétaire d'Etat américaine pour l'Afrique, Linda Thomas-Greenfield, rencontrait samedi le lieutenant-colonel Isaac Zida, l'homme fort du Burkina Faso, a annoncé l'armée, selon le site togodiplomatie.info.

La visite surprise de la diplomate américaine, alors que le pays est en pleines tractations pour un retour du pouvoir aux civils, avait été annoncée auparavant par un officier du protocole de M. Zida, Gilles Séraphin Bayala.

Le reste du programme de Mme Thomas-Greenfield et la durée de sa visite au Burkina n'étaient pas connus dans l'immédiat.

Les Etats-Unis, un allié privilégié et important bailleur de fond du Burkina, ont exercé de fortes pressions sur les militaires pour qu'ils rendent rapidement le pouvoir au civils.

L'armée du Burkina Faso avait désigné le 1er novembre Zida comme chef de l'Etat intérimaire, devenant l'homme fort du pays après la chute le 31 octobre de Blaise Compaoré. Dès le lendemain, Washington avait exigé un retour du pouvoir aux civils.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.