Luc-Adolphe Tiao à la manœuvre

19/04/2011
Luc-Adolphe Tiao à la manœuvre

Le président burkinabé Blaise Compaoré a nommé un nouveau Premier ministre sans expérience ministérielle qui va avoir dès mardi la lourde tâche de tenter de ramener le calme dans un pays frappé par des mutineries de soldats et de multiples manifestations populaires.
Avec le gouvernement qu'il doit encore former, ce nouveau Premier ministre, Luc-Adolphe Tiao, 56 ans, ambassadeur du Burkina à Paris et ancien journaliste, va essayer de mettre fin à la colère de toutes les couches de la population qui durent depuis février et se sont intensifiées depuis la fin de la semaine dernière.
Le calme était cependant revenu dans les principaux foyers de contestation mardi, en dépit de nouveaux tirs de soldats dans la nuit de lundi à mardi à Gorom-Gorom, dans l'extrême-nord du pays, près de la frontière malienne.
M. Tiao a été nommé lundi soir par décret en remplacement de Tertius Zongo, dont le gouvernement avait été dissous vendredi au lendemain d'une mutinerie au sein de la propre garde présidentielle du chef de l'État.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Police citoyenne

Coopération

Les bonnes pratiques en matière policière mettent du temps à s’acquérir. L'UE assiste les fonctionnaires leur permettant de bénéficier d'une formation continue.

Corridor à risques pour les enfants

Coopération

L'UE veut protéger les enfants migrants le long du corridor Abidjan-Lagos. Le Togo est directement concerné. 

L'humain au coeur de l'action

Développement

Depuis près de 40 ans, le Togolais Julien Nyuiadzi consacre son énergie au développement agricole de son pays en plaçant l’humain au cœur de ses actions. 

Libération de sept des huit étudiants de l'UL

Justice

La justice a ordonné lundi soir la libération de sept des huit étudiants détenus depuis la semaine dernière à la suite de manifestations sur le campus de l'université de Lomé.