Mali : l’intervention militaire se précise

16/10/2012
Mali : l’intervention militaire se précise

Le ministre français de la Défense Jean-Yves le Drian (photo) a assuré mardi qu'une intervention militaire africaine au Mali dans ce qui devient un sanctuaire terroriste pourrait avoir lieu dans quelques semaines.

C'est une question de quelques semaines, pas plusieurs mois, des semaines, a déclaré M. Le Drian, interrogé par France 2 sur le moment où pourrait avoir lieu une telle intervention.

Le ministre français a rappelé les étapes devant suivre le mandat donné aux pays d'Afrique de l'Ouest pour une telle intervention.

Il y a la décision des Nations Unies qu'il importe de respecter, a rappelé M. Le Drian. Le Conseil de sécurité a donné mandat aux pays de l'Afrique de l'Ouest de s'organiser pour qu'il y ait une intervention afin de rétablir la souveraineté du Mali. Ils ont 45 jours pour le faire, ils ont une planification à mettre en place, ils s'y attellent aujourd'hui et après, le conseil de sécurité devra à nouveau dire qu'il soutient l'intervention.

En ce qui concerne la France, elle aide à la planification et apporte logistiquement ce qu'il convient d'apporter, mais il n'y aura pas de troupes au sol, a-t-il réaffirmé.

Aujourd'hui, le Sahel devient un sanctuaire terroriste, a argumenté M. Le Drian. Depuis le printemps, un certain nombre de groupes, des centaines de rebelles, fondamentalistes, trafiquants d'armes, de drogue, d'hommes ont séparé le Mali en deux.

L'intégrité du Mali, c'est la sécurité de l'Europe, a encore déclaré le ministre français.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Chaude ambiance à la FTF

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) est secouée par une énième crise. L’ancien président de la Fédé, Tata Avlessi, s’oppose à son successeur, Gabriel Améyi,

Nouvelles sources de financement

Santé

Comment trouver de l’argent localement pour développer le système de santé et mettre en place une couverture universelle ?

La police traque les criminels

Faits divers

La police vient de mettre la main sur un violeur en série. Dambé Darkoi, un Togolais de 30 ans, a été présenté mercredi à la presse. Ce conducteur de taxi-moto est accusé de plusieurs viols d’après les plaintes déposées par les victimes. 

La justice s’enchaîne pour être plus libre

Justice

Une meilleure justice passe par une justice plus rapide. Et pour y parvenir, l’informatisation de la chaine judiciaire est indispensable.