Massacre à Abidjan

17/03/2011
Massacre à Abidjan

Entre 25 et 30 civils ont été tués jeudi, selon l'ONU, au cours d'une attaque à l'arme lourde à Abobo, un quartier d'Abidjan, par "les forces armées du camp" du président sortant ivoirien Laurent Gbagbo, un des drames les plus sanglants depuis le début de la crise post-électorale.
Jeudi, des tirs, notamment à l'arme lourde, ont été également entendus dans le quartier d'Adjamé, qui abrite deux importants camps militaires sur la route du Plateau, quartier administratif où se trouve le palais présidentiel de M. Gbagbo.
A la frontière de ces deux quartiers, une attaque a été repoussée au ministère de la Défense, a rapporté la radio-télévision d'Etat RTI.
Des tirs ont aussi retenti dans le quartier résidentiel de Cocody, où se trouve le siège de la RTI.
Depuis le début de la semaine, des affrontements ont éclaté à Port-Bouët 2, un secteur pro-Ouattara dans le quartier de Yopougon (ouest), considéré comme un bastion de M. Gbagbo.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Claude Le Roy n'est pas seul responsable

Sport

Le public togolais pose désormais la question ouvertement : faut-il se séparer de Claude Le Roy, le sélectionneur des Eperviers.

La réciprocité est enrichissante

Coopération

Victoire Tomégah-Dogbé a lancé lundi le volontariat de réciprocité à l'échelle ouest-africaine.

A livres ouverts

Culture

La Foire internationale du livre de Lomé (FI2L)  aura lieu du 10 au 13 novembre à Lomé sur le site de la Blue Zone de Cacavéli.

Rentrée des avocats

Justice

Le barreau de Lomé a effectué vendredi sa rentrée solennelle au Palais de justice de Lomé.