Moussa Mara nommé Premier ministre

06/04/2014
Moussa Mara nommé Premier ministre

Moussa Mara le nouveau Premier ministre Malien

Le Premier ministre malien a présenté la démission de son gouvernement, formé il y a sept mois, a-t-on appris de source officielle à Bamako dans la nuit de samedi à dimanche. Il a été remplacé par le ministre de l'Urbanisme et de la Politique de la ville, Moussa Mara.

Selon la même source, le président Ibrahim Boubacar Keïta "a nommé M. Moussa Mara Premier ministre (...) et l'a chargé de former un nouveau gouvernement". Le communiqué ne précise pas les raisons de la démission du gouvernement, sept mois seulement après la nomination de M. Ly comme Premier ministre, au lendemain de l'investiture du président Keïta.

Moussa Mara, 39 ans, avait été candidat au premier tour de l'élection présidentielle de l'été 2013 remportée par M. Keïta. Ce comptable, maire d'une commune de Bamako, avait remporté 1,5% des suffrages, sous la bannière de son mouvement, Yelema ("changement" en bambara), qu'il a fondé en 2010.

Il est le fils de l'ancien ministre de la Justice Joseph Mara qui avait été emprisonné pendant cinq ans à la fin des années 70, sous la dictature de Moussa Traoré.

M. Ly, un banquier de 50 ans, ancien conseiller spécial du gouverneur de la Banque centrale des Etats de l'Afrique de l'Ouest (BCEAO), était l'un des artisans du programme économique du président Keïta.

Premier chef de gouvernement du Mali post-crise, M. Ly s'était engagé "à relever les défis et missions qui (lui) ont été assignés par le président" Keïta, notamment le redressement et la réconciliation du Mali, déchiré par 18 mois de crise politico-militaire.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La directrice des Peace Corps reçoit Frédéric Hegbe

Coopération

L’ambassadeur du Togo aux Etats-Unis, Frédéric Edem Hegbe, s’est entretenu mercredi avec la directrice nationale des Peace Corps, Joséphine K. Olsen.

Le gouvernement poursuit son programme de forages

Développement

12% de la population n’a toujours pas accès à l’eau potable. Un chiffre divisé par deux en dix ans.

La Chine s'engage contre le paludisme

Santé

Le Togo est loin d’avoir gagné son combat contre le paludisme, mais il peut compter sur ses partenaires dont la Chine.

La FTF assure

Sport

Nouvelle saison. Le championnat de première division débute le 23 septembre avec 7 rencontres à l’affiche.