Moussa Mara nommé Premier ministre

06/04/2014
Moussa Mara nommé Premier ministre

Moussa Mara le nouveau Premier ministre Malien

Le Premier ministre malien a présenté la démission de son gouvernement, formé il y a sept mois, a-t-on appris de source officielle à Bamako dans la nuit de samedi à dimanche. Il a été remplacé par le ministre de l'Urbanisme et de la Politique de la ville, Moussa Mara.

Selon la même source, le président Ibrahim Boubacar Keïta "a nommé M. Moussa Mara Premier ministre (...) et l'a chargé de former un nouveau gouvernement". Le communiqué ne précise pas les raisons de la démission du gouvernement, sept mois seulement après la nomination de M. Ly comme Premier ministre, au lendemain de l'investiture du président Keïta.

Moussa Mara, 39 ans, avait été candidat au premier tour de l'élection présidentielle de l'été 2013 remportée par M. Keïta. Ce comptable, maire d'une commune de Bamako, avait remporté 1,5% des suffrages, sous la bannière de son mouvement, Yelema ("changement" en bambara), qu'il a fondé en 2010.

Il est le fils de l'ancien ministre de la Justice Joseph Mara qui avait été emprisonné pendant cinq ans à la fin des années 70, sous la dictature de Moussa Traoré.

M. Ly, un banquier de 50 ans, ancien conseiller spécial du gouverneur de la Banque centrale des Etats de l'Afrique de l'Ouest (BCEAO), était l'un des artisans du programme économique du président Keïta.

Premier chef de gouvernement du Mali post-crise, M. Ly s'était engagé "à relever les défis et missions qui (lui) ont été assignés par le président" Keïta, notamment le redressement et la réconciliation du Mali, déchiré par 18 mois de crise politico-militaire.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L’Etat n’a pas les moyens de répondre à toutes les doléances

Social

Le malaise au sein du ministère de la Fonction publique est réel et des problèmes se posent concernant les conditions de travail.

Forêts : le Togo opte pour la convergence

Environnement

Le Togo adhère pleinement au plan de convergence pour la gestion et l’utilisation durables des écosystèmes forestières dans l'espace Cédéao.

Accompagner la décentralisation

Coopération

L’Union européenne et l’Allemagne vont financer pour 19 millions d’euros un programme de décentralisation et de gouvernance locale.

Talents maison

Culture

Le groupe Toofan et l’artiste Almok sont nominés pour l'Afrimma, une compétition qui récompense les meilleurs artistes d’Afrique.