Nouveau massacre au Nigeria

02/03/2014
Nouveau massacre au Nigeria

Une nouvelle attaque d'éléments présumés du groupe islamiste Boko Haram a fait 39 morts dans un village du nord-est du Nigeria, ont indiqué dimanche des témoins, un riaid qui porte le bilan du weekend à près de 75 morts au minimum.

Alors que les habitants se préparaient samedi à la prière du soir, des dizaines d'assaillants vêtus d'uniformes de l'armée et circulant à bord de véhicules 4X4 ont attaqué la localité de Mainok, à quelque 50 km à l'ouest de Maiduguri, capitale de l'Etat de Borno, lançant des grenades et tirant au fusil-mitrailleur.

L'attaque est intervenue en même temps qu'un double attentat à Maiduguri, fief de Boko Haram, qui a fait au moins 35 selon la police, une cinquantaine selon d'autres informations non confirmées dans l'immédiat.

Le groupe a attaqué à plusieurs reprises la localité de Mainok au cours des deux dernières années et l'assaut le plus meurtrier avant celui de samedi avait fait 25 morts en juillet dernier.

Le conflit a fait des milliers de victimes depuis le début de l'insurrection des islamistes il y a quatre ans, victimes des raids et attentats sanglants de Boko Haram mais également des opérations de l'armée.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Voir plus loin

Santé

Le service d’ophtalmologie du CHU Sylvanus Olympio de Lomé a reçu vendredi de nouveaux équipements.

L'art descend dans la rue

Culture

Les commémorations du 57e anniversaire de l’indépendance ont pris fin vendredi avec l’inauguration d’une gigantesque fresque.

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.