Nouveau massacre au Nigeria

02/03/2014
Nouveau massacre au Nigeria

Une nouvelle attaque d'éléments présumés du groupe islamiste Boko Haram a fait 39 morts dans un village du nord-est du Nigeria, ont indiqué dimanche des témoins, un riaid qui porte le bilan du weekend à près de 75 morts au minimum.

Alors que les habitants se préparaient samedi à la prière du soir, des dizaines d'assaillants vêtus d'uniformes de l'armée et circulant à bord de véhicules 4X4 ont attaqué la localité de Mainok, à quelque 50 km à l'ouest de Maiduguri, capitale de l'Etat de Borno, lançant des grenades et tirant au fusil-mitrailleur.

L'attaque est intervenue en même temps qu'un double attentat à Maiduguri, fief de Boko Haram, qui a fait au moins 35 selon la police, une cinquantaine selon d'autres informations non confirmées dans l'immédiat.

Le groupe a attaqué à plusieurs reprises la localité de Mainok au cours des deux dernières années et l'assaut le plus meurtrier avant celui de samedi avait fait 25 morts en juillet dernier.

Le conflit a fait des milliers de victimes depuis le début de l'insurrection des islamistes il y a quatre ans, victimes des raids et attentats sanglants de Boko Haram mais également des opérations de l'armée.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les nouvelles tendances du tourisme mondial

Tourisme

Comme chaque année, le Togo sera présent au Salon IFTM Top Resa qui se déroule du 25 au 28 septembre à Paris.

Il est important de savoir d’où l’on vient

Diaspora

Diplômé de l’Ecole de diplomatie et de relations internationales de l’université Seton Hall,  Erick Agbleke vient de passer son été comme stagiaire à l’ambassade américaine à Lomé.

Aného : une nouvelle vie pour la ville tricentenaire ?

Culture

Dans une thèse de doctorat présentée récemment, un étudiant togolais propose d'injecter 700 millions dans la réhabilitation culturelle d'Aného.

Le Togo s'est débarrassé des CFC

Environnement

Le Togo est parvenu à se débarrasser presque totalement des CFC (chlorofluorocarbone), a annoncé André Johnson, le ministre de l’Environnement.