Nouveau massacre au Nigeria

02/03/2014
Nouveau massacre au Nigeria

Une nouvelle attaque d'éléments présumés du groupe islamiste Boko Haram a fait 39 morts dans un village du nord-est du Nigeria, ont indiqué dimanche des témoins, un riaid qui porte le bilan du weekend à près de 75 morts au minimum.

Alors que les habitants se préparaient samedi à la prière du soir, des dizaines d'assaillants vêtus d'uniformes de l'armée et circulant à bord de véhicules 4X4 ont attaqué la localité de Mainok, à quelque 50 km à l'ouest de Maiduguri, capitale de l'Etat de Borno, lançant des grenades et tirant au fusil-mitrailleur.

L'attaque est intervenue en même temps qu'un double attentat à Maiduguri, fief de Boko Haram, qui a fait au moins 35 selon la police, une cinquantaine selon d'autres informations non confirmées dans l'immédiat.

Le groupe a attaqué à plusieurs reprises la localité de Mainok au cours des deux dernières années et l'assaut le plus meurtrier avant celui de samedi avait fait 25 morts en juillet dernier.

Le conflit a fait des milliers de victimes depuis le début de l'insurrection des islamistes il y a quatre ans, victimes des raids et attentats sanglants de Boko Haram mais également des opérations de l'armée.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Subventions US aux ONG togolaises

Santé

Le Fonds des ambassadeurs pour l’Afrique de l’Ouest (WAAF) est un dispositif initié par les Etats-Unis, via USAid, destiné à améliorer la santé de la population.

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.