Panne sèche au Gabon

13/03/2013
Panne sèche au Gabon

Une partie de la production pétrolière du Gabon, 4e producteur subsaharien, est touchée après cinq jours de grève des employés du secteur pétrolier alors que la majorité des stations service de Libreville et Port-Gentil étaient en rupture de stock de carburant mercredi.

De sources concordantes, les deux majors Total et Shell, qui produisent plus de la moitié de la production gabonaise estimée à 220.000 et 240.000 barils jour ont pu travailler normalement mais les petites structures sont en revanche très touchées. 

Ainsi, la moitié de la production de Perenco, 3e producteur du pays avec environ 60.000 barils-jour, a été stoppée, selon le secrétaire général adjoint du syndicat Onep (Organisation nationale des employés du pétrole), Hans Landry Ivala. Un porte-parole de Perenco a indiqué que la compagnie ne ferait pas de commentaire sur le sujet.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les nouvelles tendances du tourisme mondial

Tourisme

Comme chaque année, le Togo sera présent au Salon IFTM Top Resa qui se déroule du 25 au 28 septembre à Paris.

Il est important de savoir d’où l’on vient

Diaspora

Diplômé de l’Ecole de diplomatie et de relations internationales de l’université Seton Hall,  Erick Agbleke vient de passer son été comme stagiaire à l’ambassade américaine à Lomé.

Aného : une nouvelle vie pour la ville tricentenaire ?

Culture

Dans une thèse de doctorat présentée récemment, un étudiant togolais propose d'injecter 700 millions dans la réhabilitation culturelle d'Aného.

Le Togo s'est débarrassé des CFC

Environnement

Le Togo est parvenu à se débarrasser presque totalement des CFC (chlorofluorocarbone), a annoncé André Johnson, le ministre de l’Environnement.