Panne sèche au Gabon

13/03/2013
Panne sèche au Gabon

Une partie de la production pétrolière du Gabon, 4e producteur subsaharien, est touchée après cinq jours de grève des employés du secteur pétrolier alors que la majorité des stations service de Libreville et Port-Gentil étaient en rupture de stock de carburant mercredi.

De sources concordantes, les deux majors Total et Shell, qui produisent plus de la moitié de la production gabonaise estimée à 220.000 et 240.000 barils jour ont pu travailler normalement mais les petites structures sont en revanche très touchées. 

Ainsi, la moitié de la production de Perenco, 3e producteur du pays avec environ 60.000 barils-jour, a été stoppée, selon le secrétaire général adjoint du syndicat Onep (Organisation nationale des employés du pétrole), Hans Landry Ivala. Un porte-parole de Perenco a indiqué que la compagnie ne ferait pas de commentaire sur le sujet.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Trouver tout de suite !

Santé

Comment trouver l’hôpital le plus proche, une pharmacie, un médecin, un spécialiste ou un laboratoire d’analyses médicales ?

Evala : clap de fin

Culture

Les luttes traditionnelles en pas Kabyè sont presque terminées. Faure Gnassingbé a assisté samedi aux ultimes rencontres.

En pointe dans l'urgence

Santé

Le Togo dispose depuis quelques semaines à l'hôpital d'Atakpamé d'une unité de traumatologie de pointe. Un film vient d'être réalisé sur ce projet mené avec Israël.

Vous développez un projet structurant ?

Coopération

Des représentants togolais participeront du 17 au 19 septembre à Genève à la 2e conférence internationale des jeunes francophones (CJF).