Panne sèche au Gabon

13/03/2013
Panne sèche au Gabon

Une partie de la production pétrolière du Gabon, 4e producteur subsaharien, est touchée après cinq jours de grève des employés du secteur pétrolier alors que la majorité des stations service de Libreville et Port-Gentil étaient en rupture de stock de carburant mercredi.

De sources concordantes, les deux majors Total et Shell, qui produisent plus de la moitié de la production gabonaise estimée à 220.000 et 240.000 barils jour ont pu travailler normalement mais les petites structures sont en revanche très touchées. 

Ainsi, la moitié de la production de Perenco, 3e producteur du pays avec environ 60.000 barils-jour, a été stoppée, selon le secrétaire général adjoint du syndicat Onep (Organisation nationale des employés du pétrole), Hans Landry Ivala. Un porte-parole de Perenco a indiqué que la compagnie ne ferait pas de commentaire sur le sujet.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Echange de bons procédés

Union Africaine

Les grandes manœuvres ont débuté pour l’obtention des postes de prestige à l’Union africaine.

Les inégalités entre les genres coûtent une fortune à l'Afrique

Développement

L’édition 2016 du rapport sur le développement humain en Afrique, réalisé par le PNUD, a été présentée lundi à Lomé.

L'engagement des Togolais de l'extérieur

Diaspora

Un membre de la Diaspora a annoncé son intention de créer une institution de micro finance pour venir en aide aux plus démunis.

Promotion de la culture Tem

Culture

Le festival international des musiques et danses traditionnelles TEM Festekpe aura lieu 9 au 11 décembre  à Sokodé.