Pierre Kipré quitte son poste contraint et forcé

27/12/2010
Pierre Kipré quitte son poste contraint et forcé

Des partisans d'Alassane Ouattara ont pénétré lundi dans l'ambassade de Côte d'Ivoire à Paris pour protester contre le maintien au pouvoir du président sortant, Laurent Gbagbo.
Selon Marcel Youpéh, président du Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (RHDP) et partisan d'Alassane Ouattara, dont la victoire électorale a été reconnue par la communauté internationale, des "jeunes" entendaient ainsi signifier aux membres du personnel de l'ambassade qu'ils devaient suivre le mot d'ordre de grève lancé par leur leader.
"On a demandé à tous les fonctionnaires de rentrer chez eux", a-t-il déclaré devant les locaux en assurant que l'opération se déroulait de manière pacifique.
En début de soirée, plusieurs manifestants se trouvaient toujours dans l'ambassade, dont les grilles étaient gardées par un cordon de police, ont constaté des témoins.
Le ministère français des Affaires étrangères a annoncé lundi qu'un nouvel ambassadeur de Côte d'Ivoire en France allait être nommé pour remplacer Pierre Kipré, relevé de ses fonctions par le gouvernement d'Alassane Ouattara.
Laurent Gbagbo et son rival Alassane Ouattara se disputent la présidence du pays depuis le second tour de l'élection présidentielle le 28 novembre, le premier refusant de céder à la pression internationale pour qu'il quitte son poste.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Blitta va devenir un carrefour commercial

Développement

Dans 8 mois, les habitants de Blitta auront un nouveau marché. Une réalisation qui s'inscrit dans le cadre du PUDC.

Togo-Libye : score nul

Sport

La Togo a fait match nul (0-0) vendredi à Alexandrie (Egypte) face à la Libye en match amical.

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.