Première visite du président de Madagascar aux Etats-Unis

18/03/2014
Première visite du président de Madagascar aux Etats-Unis

Hery Rajaonarimampianina

Le nouveau président de Madagascar Hery Rajaonarimampianina a indiqué lundi qu'il rencontrerait au cours de sa visite aux Etats-Unis des responsables du géant pétrolier américain ExxonMobil dans la perspective de nouveaux travaux d'exploration pétrolière sur l'île.

Il est prévu que je puisse les rencontrer, de même que d'autres compagnies américaines, a déclaré le président malgache à la presse à l'ONU à New York.

Il a fait valoir que la société américaine était déjà présente à Madagascar avant la crise politique dans le pays et qu'elle avait souhaité reprendre ses travaux d'exploration maintenant que cette crise était résolue. Cela entre dans le cadre des droits d'Exxon, a-t-il ajouté.

La reconstruction d'un pays comme Madagascar nécessite la venue d'investisseurs étrangers, a-t-il plaidé. Il a souligné l'importance pour ces investisseurs d'avoir une visibilité à long terme, et donc d'établir une réconciliation nationale dans le pays.

Interrogé sur l'absence de Premier ministre, il a affirmé que sa nomination allait être accélérée mais que cela doit se faire dans un cadre de réconciliation nationale. Cela va se faire bientôt, a-t-il affirmé sans plus de détails.

La situation à Madagascar est loin d'être complètement normalisée. Le nouveau président n'a toujours pas nommé de Premier ministre et son intérim est assuré par le gouvernement sortant qui servait sous l'ancien président Andry Rajoelina issu du coup de force de 2009.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.