Près de 500 morts en Côte d’Ivoire

24/03/2011
Près de 500 morts en Côte d’Ivoire

Les violences post-électorales en Côte d'Ivoire ont fait 52 morts durant la semaine écoulée, portant le bilan à 462 tués depuis fin 2010, et un entrepôt du Haut commissariat de l'ONU pour les réfugiés (HCR) a été pillé dans l'Ouest, a indiqué jeudi l'ONU.
La mission onusienne commandée par un général togolais, forte de 10.000 hommes, "rappelle aux responsables des FDS (Forces de défense et de sécurité, fidèles au président sortant Laurent Gbagbo)" et aux insurgés du "commando invisible" que les "attaques généralisées ou lancées sciemment contre des populations civiles peuvent constituer des crimes contre l'humanité".
Le "commando invisible" est constitué de combattants partisans du président reconnu par la communauté internationale Alassane Ouattara. Ils affrontent à Abidjan les FDS.
Selon l'ONU, quelque 500.000 personnes ont fui leur habitation depuis le début de la crise, dont 90.000 se sont réfugiées au Liberia. Le Togo voit arriver chaque jour une cinquantaine d’exilés de Côte d’Ivoire.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Grave accident à Lomé

Faits divers

Un accident spectaculaire a fait 3 morts jeudi à Lomé. Un camion a fauché plusieurs passants.

Du bon usage du SIG

Développement

Faute de collaboration entre les différents acteurs, le système d’information géographique (SIG) du Togo n'est pas performant.

ACP-UE : vers des partenariats régionaux

Coopération

Les pays ACP et l’Union européenne devraient débuter dans le courant du mois de septembre les négociations en vue de parvenir à un nouvel accord d’ici 2020.

Ethnique et chic

Culture

Le 10 août prochain, le designer Latif Kérim Dikéni présentera sa nouvelle collection hommes au cours d’une soirée organisée dans un grand hôtel de Lomé.