Près de 500 morts en Côte d’Ivoire

24/03/2011
Près de 500 morts en Côte d’Ivoire

Les violences post-électorales en Côte d'Ivoire ont fait 52 morts durant la semaine écoulée, portant le bilan à 462 tués depuis fin 2010, et un entrepôt du Haut commissariat de l'ONU pour les réfugiés (HCR) a été pillé dans l'Ouest, a indiqué jeudi l'ONU.
La mission onusienne commandée par un général togolais, forte de 10.000 hommes, "rappelle aux responsables des FDS (Forces de défense et de sécurité, fidèles au président sortant Laurent Gbagbo)" et aux insurgés du "commando invisible" que les "attaques généralisées ou lancées sciemment contre des populations civiles peuvent constituer des crimes contre l'humanité".
Le "commando invisible" est constitué de combattants partisans du président reconnu par la communauté internationale Alassane Ouattara. Ils affrontent à Abidjan les FDS.
Selon l'ONU, quelque 500.000 personnes ont fui leur habitation depuis le début de la crise, dont 90.000 se sont réfugiées au Liberia. Le Togo voit arriver chaque jour une cinquantaine d’exilés de Côte d’Ivoire.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberté, modernité, efficacité

Justice

Le secteur de la justice est en phase d'évolution et de modernisation. Un audit donne des pistes pour davantage d'efficacité. 

Mango et Dapaong bénéficient d'un appui de l'UE

Coopération

L'UE va consacrer plus de 300 millions à la réhabilitation du réseau d’eau potable à Mango et Dapaong.

Klassou lance la riposte

Santé

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a reçu jeudi Christian Maoula, le directeur d’ONUSIDA pour le Togo.

Analyse qualitative

Santé

Cofinancé par la Fondation Mérieux et l’AFD, le nouveau laboratoire central a été inauguré jeudi à Lomé.