Présidentielle au Burkina

21/11/2010
Présidentielle au Burkina

Les Burkinabè étaient peu nombreux à se rendre dimanche dans les bureaux de vote pour le premier tour de la présidentielle dont le chef de l'Etat Blaise Compaoré (photo), au pouvoir depuis 1987, est le grand favori face à une opposition divisée.
Alors que quelque 3,2 millions de personnes sont appelées aux urnes, une faible affluence était observée à Ouagadougou dans les bureaux.
La situation était la même dans la plupart des grandes villes à la mi-journée, ont indiqué des habitants.
"Confiant" dans l'issue du scrutin, le président sortant a appelé les Burkinabè à voter "massivement".
La participation, qui s'élevait à 57,66% en 2005, est le principal enjeu d'une élection a priori sans suspense. Et le faible nombre d'inscrits sur la liste électorale - ils étaient plus nombreux il y a cinq ans, 3,9 millions - traduit pour partie un désintérêt des quelque 16 millions de Burkinabé.
Compaoré est opposé à six candidats, cinq membres de l'opposition et un indépendant.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.

Prochaine ratification de l'accord sur le climat

Environnement

Les députés ont autorisé mardi le Togo à ratifier l’accord de Paris sur le climat. Un vote obtenu à l’unanimité.