Présidentielle au Burkina

21/11/2010
Présidentielle au Burkina

Les Burkinabè étaient peu nombreux à se rendre dimanche dans les bureaux de vote pour le premier tour de la présidentielle dont le chef de l'Etat Blaise Compaoré (photo), au pouvoir depuis 1987, est le grand favori face à une opposition divisée.
Alors que quelque 3,2 millions de personnes sont appelées aux urnes, une faible affluence était observée à Ouagadougou dans les bureaux.
La situation était la même dans la plupart des grandes villes à la mi-journée, ont indiqué des habitants.
"Confiant" dans l'issue du scrutin, le président sortant a appelé les Burkinabè à voter "massivement".
La participation, qui s'élevait à 57,66% en 2005, est le principal enjeu d'une élection a priori sans suspense. Et le faible nombre d'inscrits sur la liste électorale - ils étaient plus nombreux il y a cinq ans, 3,9 millions - traduit pour partie un désintérêt des quelque 16 millions de Burkinabé.
Compaoré est opposé à six candidats, cinq membres de l'opposition et un indépendant.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.

Faux médicaments : la gendarmerie met la pression sur les trafiquants

Santé

La gendarmerie a saisi récemment un important lot de médicaments contrefaits. Les trafiquants sont de mieux en mieux organisés. 

Nouvelle centrale solaire inaugurée à Assoukoko

Développement

Le président Faure Gnassingbé a inauguré mercredi à Assoukoko (préfecture de Blitta, 200 km de Lomé) une nouvelle centrale photovoltaïque.