Présidentielle au Burkina

21/11/2010
Présidentielle au Burkina

Les Burkinabè étaient peu nombreux à se rendre dimanche dans les bureaux de vote pour le premier tour de la présidentielle dont le chef de l'Etat Blaise Compaoré (photo), au pouvoir depuis 1987, est le grand favori face à une opposition divisée.
Alors que quelque 3,2 millions de personnes sont appelées aux urnes, une faible affluence était observée à Ouagadougou dans les bureaux.
La situation était la même dans la plupart des grandes villes à la mi-journée, ont indiqué des habitants.
"Confiant" dans l'issue du scrutin, le président sortant a appelé les Burkinabè à voter "massivement".
La participation, qui s'élevait à 57,66% en 2005, est le principal enjeu d'une élection a priori sans suspense. Et le faible nombre d'inscrits sur la liste électorale - ils étaient plus nombreux il y a cinq ans, 3,9 millions - traduit pour partie un désintérêt des quelque 16 millions de Burkinabé.
Compaoré est opposé à six candidats, cinq membres de l'opposition et un indépendant.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L’Etat n’a pas les moyens de répondre à toutes les doléances

Social

Le malaise au sein du ministère de la Fonction publique est réel et des problèmes se posent concernant les conditions de travail.

Forêts : le Togo opte pour la convergence

Environnement

Le Togo adhère pleinement au plan de convergence pour la gestion et l’utilisation durables des écosystèmes forestières dans l'espace Cédéao.

Accompagner la décentralisation

Coopération

L’Union européenne et l’Allemagne vont financer pour 19 millions d’euros un programme de décentralisation et de gouvernance locale.

Talents maison

Culture

Le groupe Toofan et l’artiste Almok sont nominés pour l'Afrimma, une compétition qui récompense les meilleurs artistes d’Afrique.