Priorité à l’aviation et à l’énergie

25/08/2010
Priorité à l’aviation et à l’énergie

La banque centrale du Nigeria a annoncé mardi avoir constitué un fonds de 2 milliards de dollars destiné à encourager les investissements privés dans les secteurs de l'énergie et de l'aviation.
"L'objet de ce fonds est d'encourager l'investissement du privé dans ces deux secteurs", a indiqué la Banque centrale du Nigeria (CBN) dans un communiqué.
Ce montant constitue une partie des 500 milliards de nairas du fonds d'intervention pour l'énergie et l'aviation annoncé en avril dernier "dans une tentative de catalyser le secteur de l'économie nigériane", précise le texte.
La CBN a précisé que la constitution de ce fonds était destiné à soutenir les initiatives du président Goodluck Jonathan dans ces deux domaines.
Plus tôt ce mois, M. Jonathan avait promis dans son programme électoral un réseau électrique de 3,5 milliards de dollars pour son pays, mais n'avait pas donné de détails pour son financement.
Les élections devraient se dérouler en janvier au Nigeria.
Le pays fait aussi actuellement des efforts pour améliorer le secteur de l'aviation, décrit lundi par le ministre de l'Aviation comme "un catalyseur de la croissance économique".
Le fonds sera géré par la Banque de l'industrie avec pour conseiller technique l'African Finance Corporation.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Promotion du football à la base

Sport

La finale du tournoi ‘Cité Millenium’, organisé par Charles Debbasch, s’est déroulée dimanche à Lomé avec la victoire du Millenium Football Club (MFC).

Le Maroc, 16 membre de la Cédéao ?

Cédéao

Le Maroc a officiellement informé vendredi la présidente de la Cédéao de sa volonté d’adhérer à cet ensemble régional ouest-africain.

La FTF noue de nouvelles alliances

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) tente de se reconstruire après des années d’errance et de gestion calamiteuse.

Nouvelle alerte à la méningite

Santé

Depuis le 1er janvier, 201 cas de méningite ont été identifiés au Togo. Le bilan actuel est de 17 morts dans 17 districts sanitaires.