Putsch et contre-putsch

01/05/2012
Putsch et contre-putsch

Le gouvernement malien a assuré mardi prendre toutes les mesures appropriées en vue d'un retour à la normale après les troubles qui ont opposé lundi soir à Bamako les forces de l'ex-junte aux parachutistes, fidèles à l'ancien président renversé.

Le Premier ministre et son gouvernment assurent qu'ils prennent toutes les mesures appropriées en vue de la restauration de la normalité, a déclaré, dans une intervention télévisée, le ministre de la Communication Hamadoun Touré, porte-parole du gouvernement de transition dirigé par Cheikh Modibo Diarra.

L'urgence pour nous tous est de parachever le retour définitif à l'ordre constitutionnel et le rétablissement de l'autorité de l'Etat sur tout le territoire national y compris dans le nord pour permettre l'expression de la volonté du peuple malien dans des conditions démocratiques, a-t-il ajouté.

Cette première déclaration du gouvernement malien depuis le début des troubles lundi soir a été diffusée sur la télévision nationale, peu après après une interview du chef de l'ex-junte, le capitaine Amadou Haya Sanogo, affirmant avoir la situation sous contrôle.

Le capitaine Sanogo a également assuré que l'accord-cadre sur le retour au pouvoir des civils, conclu le 6 avril avec la médiation burkinabè, restait en vigueur malgré les troubles.

L'accord-cadre demeure, le président est là conformément à l'accord-cadre, le gouvernement demeure, l'Assemblée nationale pareillement, a-t-il dit.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Coopération agricole avec Israël

Cédéao

Le ministre de l’Agriculture, Ouro-Koura Agadazi, effectue depuis lundi une visite de travail en Israël.

Echange de bons procédés

Union Africaine

Les grandes manœuvres ont débuté pour l’obtention des postes de prestige à l’Union africaine.

Les inégalités entre les genres coûtent une fortune à l'Afrique

Développement

L’édition 2016 du rapport sur le développement humain en Afrique, réalisé par le PNUD, a été présentée lundi à Lomé.

L'engagement des Togolais de l'extérieur

Diaspora

Un membre de la Diaspora a annoncé son intention de créer une institution de micro finance pour venir en aide aux plus démunis.