Quitus des Nations Unies

13/11/2010
Quitus des Nations Unies

Le Représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies pour la Côte d'Ivoire, Y J Choi, a certifié, vendredi à Abidjan, les résultats définitifs du premier tour de l'élection présidentielle tenue le 31 octobre 2010, six jours après leur proclamation par le Conseil Constitutionnel.

Lors d'une conférence de presse au siège de l'Opération des Nations Unies en Côte d'Ivoire (ONUCI), M. Choi a décrit la certification comme le résultat d'une évaluation approfondie du déroulement des différentes étapes allant de l'établissement de la liste des candidats à l'élection présidentielle, à la proclamation des résultats définitifs, en passant par la campagne électorale et le dépouillement du scrutin.
S'appuyant sur les cinq critères-cadres de la certification (paix, ouverture à tous, accès aux médias d'Etat, liste électorale définitive et résultats), le chef de l'ONUCI a estimé que le premier tour de l'élection présidentielle avait eu lieu dans un environnement globalement pacifique et sécurisé, malgré des incidents isolés, notamment des actes d'intimidation et d'obstruction à la liberté de mouvement dans certaines régions.
Le processus était ouvert, a poursuivi M Choi, estimant que toutes les personnes remplissant les conditions définies aussi bien par la loi électorale que par les accords politiques avaient pu déposer leur candidature.
Quant aux médias d'Etat, troisième critère de certification, le Représentant spécial a noté un accès égal à la Radio télévision ivoirienne (RTI) et au quotidien gouvernemental des différents candidats en compétition ainsi qu'une couverture de leurs activités politiques durant la campagne électorale.
Il a, sur ce point, indiqué que les télévisions et stations de radio émettant au nord avaient, d'une manière générale, synchronisé leurs programmes avec la RTI pendant toute la durée de la campagne électorale qui, a-t-il ajouté, s'est déroulée dans une atmosphère remarquablement apaisée et démocratique, en dépit de quelques incidents mineurs et isolés.
Réitérant sa satisfaction face à l'enthousiasme et à la participation massive des Ivoiriens le 31 octobre, M Choi a rappelé que le premier tour de l'élection présidentielle avait constitué un tournant historique dans le processus de paix en Côte d'Ivoire.
Le Représentant spécial a réaffirmé l'engagement de la communauté internationale à appuyer la Commission électorale indépendante sur le plan logistique, financier et sécuritaire pour faire du second tour un scrutin réussi. Il a invité toutes les parties prenantes à rester engagées pour la tenue d'un second tour ouvert, libre, juste, et transparent en vue de mettre définitivement fin à la crise ivoirienne.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !