Rabat et Paris vont tenter de se rabibocher

19/01/2015
Rabat et Paris vont tenter de se rabibocher

Salaheddine Mezouar

Le ministre marocain des Affaires étrangères Salaheddine Mezouar a annoncé lundi qu'il se rendrait cette semaine à Paris afin de rencontrer son homologue Laurent Fabius, afin de surmonter la crise diplomatique entre les deux pays, une visite qui se déroulera vendredi selon le quai d'Orsay.

Je compte effectuer cette semaine un déplacement à Paris pour rencontrer, notamment, mon homologue français Laurent Fabius, a affirmé M. Mezouar, cité par l'agence MAP.

Le quai d'Orsay a confirmé lundi matin, lors d'un point de presse, que M. Mezouar est attendu à Paris vendredi.

Cette visite reflète la volonté ferme et sincère du Maroc de surmonter définitivement et durablement tous les obstacles qui pourraient entraver la pleine coopération entre les deux pays, a déclaré le chef de la diplomatie marocaine. 

Cette déclaration intervient quelques jours après une prise de parole de M. Fabius annonçant qu'il se rendrait prochainement à Rabat. La date de ce déplacement n'est pas connue. 

La France et le Maroc, deux proches alliés aux relations d'ordinaire bien cadrées, traversent une crise diplomatique inédite depuis près d'un an. La coopération judiciaire a été suspendue par Rabat et celle sur la sécurité est également fortement affectée, alors que les deux pays sont engagés dans une lutte de longue haleine contre le jihadisme.

Aux racines de cette crise figurent des dépôts de plainte en France contre de hauts dignitaires marocains, des impairs diplomatiques et un rapprochement franco-algérien, autant de motifs de ressentiment qui se sont accumulés à Rabat.

Paris est le premier partenaire économique du royaume, où vivent entre 60.000 et 80.000 Français tandis que plus de 1,3 million de Marocains sont en France.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Solution en vue à Bissau ?

Cédéao

Le président de la Cédéao, Faure Gnassingbé, a rencontré vendredi à Abuja son homologue de Guinée Bissau.

Innover pour une santé de meilleure qualité

Santé

Le président Faure Gnassingbé s’est rendu jeudi au CHR d’Atakpamé (région des Plateaux) qui expérimente depuis plusieurs mois un processus de gestion externe.  

Les priorités de la BM pour 2018

Développement

Joëlle Dehasse, la représentante de la Banque mondiale à Lomé, a indiqué les priorités de son institution pour l’année prochaine. 

Cina Lawson s'intéresse à la green tech

Environnement

Cina Lawson a assisté lundi à Paris au  ‘Tech for Planet’ organisé en marge du One Planet Summit.