Scrutin libre, selon la Cédéao

02/02/2011
Scrutin libre, selon la Cédéao

Les observateurs ouest-africains de la Cédéao ont jugé mercredi que les élections présidentielle et législatives au Niger ont été libres et transparentes malgré des déficiences dans l'organisation et des tentatives de fraude et intimidation.
Parmi les "insuffisances" relevées par la Cédéao figurent "l'ouverture tardive" des bureaux de vote, la "couverture déséquilibrée du territoire par les forces de sécurité" et "le nombre élevé de cartes d'électeurs non retirées dans plusieurs bureaux de vote".
Les observateurs notent aussi des "perturbations du vote et les tentatives d'intimidation observées dans certains bureaux, notamment à Tassara et Illéla dans la région de Tahoua".
Dans son communiqué, la Cédéao lance ainsi un "appel aux candidats, à leurs militants et sympathisants pour le respect des résultats issus des urnes et la préservation du calme" et "exhorte les candidats à l'élection présidentielle à recourir aux voies légales pour régler tout contentieux".
Environ 50% des quelque 6,7 millions de Nigériens appelés aux urnes ont participé au premier tour de la présidentielle, associé à des législatives et destinée à rétablir un régime civil après un an de junte militaire, selon la commission électorale.
La Cédéaoavait déployé une centaine d'observateurs sur place.
Sur les dix candidats à la présidentielle, quatre hommes font figure de favoris: Mahamadou Issoufou, opposant historique, deux ex-Premiers ministres de M. Tandja, Seini Oumarou et Hama Amadou, et Mahamane Ousmane, premier président démocratiquement élu (1993-1996).
Le trio Oumarou/Amadou/Ousmane s'est engagé à soutenir celui d'entre eux qui arriverait au second tour, prévu le 12 mars. L'investiture du nouveau président est fixée au 6 avril.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Voir plus loin

Santé

Le service d’ophtalmologie du CHU Sylvanus Olympio de Lomé a reçu vendredi de nouveaux équipements.

L'art descend dans la rue

Culture

Les commémorations du 57e anniversaire de l’indépendance ont pris fin vendredi avec l’inauguration d’une gigantesque fresque.

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.