Sénégal : Wade prisonnier et candidat à la présidentielle

22/03/2015
Sénégal : Wade prisonnier et candidat à la présidentielle

Karim Wade

Karim Wade, le fils de l'ancien président Abdoulaye Wade, a été désigné samedi candidat de l'ex-parti au pouvoir au Sénégal pour la prochaine élection présidentielle, à deux jours du verdict attendu de son procès pour enrichissement illicite et corruption, a-t-on appris auprès de responsables du parti.

Karim Wade a été choisi par 257 délégués sur 268.

Le congrès du PDS s'est tenu en présence du père de Karim Wade, l'ex-président Abdoulaye Wade.

Karim Wade, ancien conseiller et ministre de son père, est jugé depuis le 31 juillet 2014 par une Cour spéciale pour enrichissement illicite et corruption.

Son jugement est attendu lundi, le parquet ayant notamment requis sept ans de prison ferme, et une privation des droits civiques.

Karim Wade est accusé d'avoir illégalement acquis 178 millions d'euros par le biais de montages financiers complexes du temps où il était conseiller puis ministre de son père, ce qu'il nie.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Mutualiser le renseignement

Coopération

Les ministres de la Sécurité du Conseil de l’Entente ont validé ce weekend à Lomé le mécanisme ‘Entente Renseignements’.

Pas suffisant pour être qualifié

Sport

Malgré sa victoire dimanche à Lomé face au Gabon (2-1), le Togo dit adieu au second tour des éliminatoires de la coupe d’Afrique des Nations des moins de 20 ans.

L'ambassadeur américain n'hésite pas à donner de sa personne

Environnement

L’ambassadeur du Togo à Lomé, David Gilmour, est un homme de terrain. Il l’a prouvé samedi en participant à l’opération ‘plage propre’.

L'UL n'est pas Harvard, mais ...

Tech & Web

En 2004, Mark Zuckerberg étudiant à Harvard, crée The Facebook, un réseau social inter-universités.  En 2018, l'UL lance Rescoul.