Sénégal : Wade prisonnier et candidat à la présidentielle

22/03/2015
Sénégal : Wade prisonnier et candidat à la présidentielle

Karim Wade

Karim Wade, le fils de l'ancien président Abdoulaye Wade, a été désigné samedi candidat de l'ex-parti au pouvoir au Sénégal pour la prochaine élection présidentielle, à deux jours du verdict attendu de son procès pour enrichissement illicite et corruption, a-t-on appris auprès de responsables du parti.

Karim Wade a été choisi par 257 délégués sur 268.

Le congrès du PDS s'est tenu en présence du père de Karim Wade, l'ex-président Abdoulaye Wade.

Karim Wade, ancien conseiller et ministre de son père, est jugé depuis le 31 juillet 2014 par une Cour spéciale pour enrichissement illicite et corruption.

Son jugement est attendu lundi, le parquet ayant notamment requis sept ans de prison ferme, et une privation des droits civiques.

Karim Wade est accusé d'avoir illégalement acquis 178 millions d'euros par le biais de montages financiers complexes du temps où il était conseiller puis ministre de son père, ce qu'il nie.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Togo-Libye : score nul

Sport

La Togo a fait match nul (0-0) vendredi à Alexandrie (Egypte) face à la Libye en match amical.

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.