Sénégal : Wade prisonnier et candidat à la présidentielle

22/03/2015
Sénégal : Wade prisonnier et candidat à la présidentielle

Karim Wade

Karim Wade, le fils de l'ancien président Abdoulaye Wade, a été désigné samedi candidat de l'ex-parti au pouvoir au Sénégal pour la prochaine élection présidentielle, à deux jours du verdict attendu de son procès pour enrichissement illicite et corruption, a-t-on appris auprès de responsables du parti.

Karim Wade a été choisi par 257 délégués sur 268.

Le congrès du PDS s'est tenu en présence du père de Karim Wade, l'ex-président Abdoulaye Wade.

Karim Wade, ancien conseiller et ministre de son père, est jugé depuis le 31 juillet 2014 par une Cour spéciale pour enrichissement illicite et corruption.

Son jugement est attendu lundi, le parquet ayant notamment requis sept ans de prison ferme, et une privation des droits civiques.

Karim Wade est accusé d'avoir illégalement acquis 178 millions d'euros par le biais de montages financiers complexes du temps où il était conseiller puis ministre de son père, ce qu'il nie.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.

Faux médicaments : la gendarmerie met la pression sur les trafiquants

Santé

La gendarmerie a saisi récemment un important lot de médicaments contrefaits. Les trafiquants sont de mieux en mieux organisés. 

Nouvelle centrale solaire inaugurée à Assoukoko

Développement

Le président Faure Gnassingbé a inauguré mercredi à Assoukoko (préfecture de Blitta, 200 km de Lomé) une nouvelle centrale photovoltaïque.