Sénégal : le Conseil constitutionnel refuse de réduire le mandat présidentiel

16/02/2016
Sénégal : le Conseil constitutionnel refuse de réduire le mandat présidentiel

Macky Sall, président jusqu'en 2019

Le président sénégalais Macky Sall a annoncé mardi soir qu'il renonçait, sur avis du Conseil constitutionnel, à réduire son mandat en cours de sept à cinq ans, et qu'il soumettrait son projet de révision constitutionnelle à référendum le 20 mars.

Sur la réduction de la durée du mandat en cours, la plus haute juridiction considère que cette disposition doit être supprimée, au motif qu'elle n'est conforme ni à l'esprit de la constitution, ni à la pratique constitutionnelle, a-t-il précisé. 

En conséquence de quoi, le mandat en cours du président de la République connaîtra son terme en 2019.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Tous mobilisés contre les changements climatiques

Environnement

La Semaine de la diplomatie climatique se déroule du 24 au 30 septembre avec de nombreuses conférences, débats, projection de films.

ACP-UE : début des négociations le 1er octobre

Coopération

Le Groupe central de négociation chargé de préparer les prochaines discussions avec l’UE pour parvenir à un accord post-Cotonou, s’est réuni dimanche à New-York.

Les échecs, c'est la pierre de touche de l'intelligence

Sport

L'Olympiade d'échecs 2018 a lieu du 23 septembre au 8 octobre au Sport Palace de Batoumi, en Géorgie. 

Les clubs issus de la D2 créent la surprise

Sport

Le championnat de première division a débuté samedi avec 14 clubs. Gbohloesu et Sara FC, venus de la D2, se sont imposés.