Six morts pendant une manifestation

03/03/2013
Six morts pendant une manifestation

Six personnes dont cinq civils et un policier sont mortes depuis mercredi à Conakry à la suite des heurts qui ont opposés des manifestants aux forces de l'ordre guinéennes.

Un précédent bilan communiqué samedi par le gouvernement avait fait état de trois morts, deux civils et un policier, à la suite des heurts mercredi, jeudi et vendredi, entre les forces de l'ordre et des manifestants de l'opposition dans la banlieue de la capitale.

Les heurts ont commencé mercredi au cours d'une marche d'opposants réclamant une transparence aux législatives prévues le 12 mai.

La manifestation de mercredi a été suivie jeudi d'une journée ville morte à l'appel de l'opposition.

Trois coalitions de partis d'opposition guinéens ont dénoncé samedi dans un communiqué les expéditions punitives organisées depuis le (mercredi) 27 février par les forces de l'ordre, qui mettent en péril la vie et les biens de nombreux citoyens dont le seul crime est d'avoir répondu favorablement aux mots d'ordre de manifestation de l'opposition.

Le président guinéen, Alpha Condé, doit recevoir lundi les acteurs politiques pour discuter des législatives, un scrutin repoussé depuis 2011.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !

Agriculture : le FIDA en première ligne

Coopération

Le FIDA pourrait jouer un rôle central dans la relance du secteur agricole, estime le secrétaire d’Etat adjoint américain au Trésor.