Surchauffe à Benghazi

27/04/2012
Surchauffe à Benghazi

Des inconnus ont déclenché vendredi à l'aube une charge explosive dans un tribunal de la ville de Benghazi, dans l'est de la Libye, causant de gros dégâts matériels au bâtiment mais sans faire de victime.

L'explosion a causé un trou de trois mètres de diamètre dans les murs du tribunal situé sur la place Al-Chajara, sur laquelle donnent plusieurs bureaux du gouvernement et la Compagnie nationale de pétrole (NOC), selon un journaliste sur place. Elle a aussi endommagé une salle d'audience.

L'explosion est intervenue quelques heures après l'arrivée des membres du Conseil national de transition (CNT, au pouvoir), qui tient ses réunions à Benghazi la dernière semaine de chaque mois.

Jeudi, des affrontements ont éclaté dans une prison de Benghazi à la suite d'une mutinerie, faisant au moins un mort et quatre blessés, selon des sources de sécurité.

Berceau de la révolte contre Kadhafi, la ville méditerranéenne de Benghazi a été le théâtre de violences sporadiques depuis le début de l'année, dont un attentat visant des bâtiments gouvernementaux, la profanation d'une cimetière historique et des affrontements lors de rassemblements politiques.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

As Togo-Port rencontrera un club soudanais le 10 mars

Sport

As Togo-Port rencontrera le 10 mars prochain à Lomé Al Hilal FC du Soudan à l’occasion des 16e de finale de la Ligue africaine des champions de la CAF.

Guinée Bissau : non aux sanctions !

Cédéao

Les 19 personnalités bissau-guinéennes, récemment sanctionnées par la Cédéao pour non respect de l’Accord de Conakry, constestent cette décision.

Nomination des nouveaux commissaires

Cédéao

Lomé a accueilli pendant deux jours la 18e session extraordinaire du conseil des ministres de la Cédéao.

Incendie des marchés : six personnes recouvrent la liberté

Justice

Six personnes incarcérées dans le cadre des incendies criminels des marchés de Lomé et de Kara (janvier 2013) ont bénéficié mercredi d’une remise en liberté provisoire.