Terrorisme : il était temps !

22/05/2014
Terrorisme : il était temps !

Le Conseil de sécurité de l'ONU a placé jeudi le groupe islamiste armé Boko Haram sur la liste noire des organisations terroristes soumises à des sanctions en raison de leurs liens avec Al-Qaïda. Une mesure qui selon l'ONU devrait aider à restreindre l'approvisionnement du groupe.en armement.

Le Nigeria avait demandé cette mesure au Comité des sanctions contre Al-Qaïda, qui dépend du Conseil. Aucun pays membre du comité ne s'y est opposé, ont indiqué des diplomates.

Les sanctions consistent en des gels d'avoirs, un embargo sur les armes et des interdictions de voyager.

L'ambassadrice américaine à l'ONU Samantha Power s'est immédiatement félicité de cette "mesure importante". Celle-ci va selon elle "aider à fermer à Boko Haram des sources importantes de financement et d'armement ainsi que des possibilités de déplacement, et montrer l'unité de la communauté internationale" dans la lutte contre ce groupe.

Selon l'ambassadrice nigériane à l'ONU Joy Ogwu, "c'est une mesure importante, il s'agit d'un crime transnational qu'il faut traiter de manière transationale". "L'essentiel est de s'attaquer au problème, c'est-à-dire au terrorisme", a-t-elle ajouté.

Le groupe islamiste armé est accusé d'une nouvelle série d'attaques meurtrières cette semaine, dont un double attentat sanglant mardi à Jos, dans le centre du pays, qui a fait 118 morts et 56 blessés.

Et des hommes armés soupçonnés d'appartenir au groupe islamiste ont tué 29 ouvriers agricoles qui labouraient des champs dans un village du nord-est du pays, a-t-on appris jeudi de source policière.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.

Prochaine ratification de l'accord sur le climat

Environnement

Les députés ont autorisé mardi le Togo à ratifier l’accord de Paris sur le climat. Un vote obtenu à l’unanimité.