Triki démissionne

03/04/2011
Triki démissionne

Le haut diplomate libyen Ali Triki (photo) a démissionné de ses fonctions de conseiller de Mouammar Kadhafi et de représentant de la Libye à l'ONU, ont indiqué dimanche des responsables de la Ligue arabe.
M. Triki, un ex-ministre des Affaires étrangères et des Affaires africaines, qui a aussi représenté la Libye aux Nations unies (2003-2009) et en France (1995-2000), s'est entretenu dimanche au Caire avec le secrétaire général de la Ligue arabe Amr Moussa mais a refusé de parler à la presse.
Doyen des diplomates libyens, il était le "Monsieur Afrique" du colonel Mouammar Kadhafi. Il a ainsi joué un rôle important dans la création de l'Union africaine en 1999 et a participé directement à la médiation de plusieurs conflits en Afrique, notamment au Soudan, au Tchad, et entre l'Éthiopie et l'Érythrée.
Malgré ses 73 ans et ses problèmes de santé, M. Triki avait été nommé début mars par le colonel Kadhafi représentant de la Libye à l'ONU après la défection d'Abdelrahman Chalgham.
Depuis 2004, il occupait la fonction de secrétaire (ministre) aux affaires de l'Union africaine.
M. Triki, qui a présidé l'assemblée générale de l'ONU de septembre 2009 à la fin 2010, a démissionné de ses fonctions officielles mais n'a pas dit s'il rejoignait la cause des rebelles voulant renverser le colonel Kadhafi, ont indiqué des responsables de la Ligue sous le couvert de l'anonymat.
Il s'agit de la deuxième figure du régime libyen à démissionner cette semaine, après le ministre des Affaires étrangères Moussa Koussa.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.

Pays d'accueil et d'intégration

Diaspora

La Semaine de l’intégration africaine s’est ouverte lundi à Lomé. Cinq jours de débats et séminaires sur le thème de la jeunesse et de l’intégration.

Intégration technologique

Tech & Web

La Cédéao veut parvenir à l’intégration, y compris pour tout ce qui concerne le secteur des télécommunications, très porteur.

Au Maroc, Agadazi explique comment le Togo combat la pauvreté

Développement

Lutter contre la pauvreté est a priorité des priorités pour le gouvernement. De nombreuses initiatives ont vu le jour.