Troupes africaines sur les Champs Elysées

14/04/2010
Troupes africaines sur les Champs Elysées

Le secrétaire d'Etat français à la Défense et aux Anciens combattants Hubert Falco (photo) a annoncé mardi que les troupes des anciennes colonies africaines de la France ouvriront le défilé du 14 juillet 2010 sur les Champs-Elysées, cinquante ans après leur indépendance.
"Cinquante ans après les indépendances, le président de la République (Nicolas Sarkozy) a invité nos partenaires africains à ouvrir le défilé militaire", a déclaré M. Falco.
Le secrétaire d'Etat lançait au musée des Invalides "Force Noire - Tirailleurs 2010", un cycle d'hommage aux anciens combattants africains et malgaches.
Selon lui, "la présence de détachements des forces armées africaines sur les Champs-Elysées, leur défilé devant leurs aînés, anciens combattants de l'armée française, sera une image forte de cette année 2010".
"Pendant cent ans, depuis la création des premiers corps de Tirailleurs sénégalais par Napoléon III en 1857 jusqu'aux années 1960, ils ont servi la France avec loyauté, courage, abnégation", a souligné M. Falco.
La Force noire, a-t-il rappelé, était le nom donné par le général Charles Mangin (1866-1925) aux troupes coloniales, celui "d'une fidélité, celle portée à la France par des milliers de tirailleurs africains" venus de Mauritanie, du Sénégal, du Mali, de Guinée, de Côte-d'Ivoire, du Niger, du Burkina Faso ou du Bénin.
"L'Afrique et la France ont une mémoire commune (...) les tirailleurs sénégalais ont écrit des pages entières de l'histoire de France", a encore rappelé M. Falco.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Découvrez l’Afrique de l’Ouest en pirogue

Culture

Une exposition intitulée ‘Blue pirogue’ aura lieu du 30 juin au 30 septembre à l’hôtel Onomo de Lomé. Un voyage initiatique en Afrique de l'Ouest.

Une plateforme commune pour les peuples africains

Union Africaine

Après le vote des députés, le gouvernement a désormais les mains libres pour ratifier l’acte constitutif de l’Union africaine (UA) relatif au Parlement panafricain.

Le Togo, pays inhospitalier pour les trafiquants de drogue

Faits divers

10 tonnes de cannabis, de cocaïne et de méthamphétamine ont été détruits dimanche à Lomé par la police.

Le soutien au Togo ne s’érode pas

Coopération

Le phénomène dure depuis des décennies. Le Togo perd une partie de sa côte rongée par l’érosion.