Troupes africaines sur les Champs Elysées

14/04/2010
Troupes africaines sur les Champs Elysées

Le secrétaire d'Etat français à la Défense et aux Anciens combattants Hubert Falco (photo) a annoncé mardi que les troupes des anciennes colonies africaines de la France ouvriront le défilé du 14 juillet 2010 sur les Champs-Elysées, cinquante ans après leur indépendance.
"Cinquante ans après les indépendances, le président de la République (Nicolas Sarkozy) a invité nos partenaires africains à ouvrir le défilé militaire", a déclaré M. Falco.
Le secrétaire d'Etat lançait au musée des Invalides "Force Noire - Tirailleurs 2010", un cycle d'hommage aux anciens combattants africains et malgaches.
Selon lui, "la présence de détachements des forces armées africaines sur les Champs-Elysées, leur défilé devant leurs aînés, anciens combattants de l'armée française, sera une image forte de cette année 2010".
"Pendant cent ans, depuis la création des premiers corps de Tirailleurs sénégalais par Napoléon III en 1857 jusqu'aux années 1960, ils ont servi la France avec loyauté, courage, abnégation", a souligné M. Falco.
La Force noire, a-t-il rappelé, était le nom donné par le général Charles Mangin (1866-1925) aux troupes coloniales, celui "d'une fidélité, celle portée à la France par des milliers de tirailleurs africains" venus de Mauritanie, du Sénégal, du Mali, de Guinée, de Côte-d'Ivoire, du Niger, du Burkina Faso ou du Bénin.
"L'Afrique et la France ont une mémoire commune (...) les tirailleurs sénégalais ont écrit des pages entières de l'histoire de France", a encore rappelé M. Falco.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Roy : 'Adebayor est très important pour nous'

Sport

Adebayor a été incroyablement physique contre la Côte d’Ivoire. Claude Le Roy ne tarit pas d'éloges sur le capitaine des Eperviers.

Eléphants et Eperviers se séparent sur un nul

Sport

Le Togo et la Côte d’Ivoire ont fait match nul lundi à Oyem (0-0). La CAN commence bien pour les Eperviers.

Les raisons de la mort violente d'une Togolaise à Washington

Faits divers

Le meurtrier présumé de Waliyatou Amadou, une jeune togolaise de 23 ans poignardée à mort à Washington, est sous les verrous.

Les Eperviers sont motivés à bloc

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé vendredi matin pour Libreville Ils affronteront le 16 janvier la Côte d’Ivoire dans le cadre de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN).