Un avion d’Afriqiyah s’écrase à Tripoli

12/05/2010
Un avion d’Afriqiyah s’écrase à Tripoli

Cent cinq personnes, 94 passagers et onze membres d'équipage, ont trouvé la mort mercredi dans le crash d'un avion d'une compagnie libyenne en provenance de Johannesburg à l'aéroport de Tripoli, a-t-on appris auprès des services de sécurité.
Un garçon néerlandais de 8 ans est le seul survivant du crash, a-t-on appris de source aéroportuaire. L'enfant a été conduit dans un hôpital proche de Tripoli, selon la même source, qui n'a pas précisé son état de santé
L'accident a eu lieu à 06H00 (04H00 GMT) lors de l'atterrissage de l'avion, selon une source au sein des services de sécurité de l'aéroport qui s'exprimait sous couvert d'anonymat. "Les 94 passagers et les onze membres d'équipage qui se trouvaient à bord ont trouvé la mort", a-t-on ajouté de même source.
L'avion appartient à la compagnie libyenne Al Afriqiyah et arrivait de Johannesburg, en Afrique du Sud. "Il a explosé à l'atterrissage et s'est totalement désintégré", a précisé la même source. Les membres de l'équipage étaient tous de nationalité libyenne, selon cette source.
Sur le tableau d'affichage de l'aéroport, l'arrivée du vol était annoncée à 06H10 locales.
Les conditions météorologiques étaient bonnes mercredi matin à Tripoli.

En photo : la page d'accueil du site de la compagnie annonçant le crash

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.

30.000 spectateurs pour 20 ans de carrière

Culture

Vingt ans de carrière, ça se fête. King Papavi Mensah offrira à ses fans un concert géant le 30 avril au stade de Kégué.

La détermination du gouvernement ne s'érode pas

Environnement

Le gouvernement et ses partenaires vont mettre 90 milliards de Fcfa sur la table pour lutter contre l’érosion côtière qui fait des ravages.