Une opération de sauvetage échoue en Somalie

12/01/2013
Une opération de sauvetage échoue en Somalie

Une opération militaire française a échoué à libérer un otage français détenu depuis plus de trois ans en Somalie par des islamistes. Deux soldats français ont été tués dans l'opération, ainsi que 17 "terroristes", selon le ministère français de la Défense.

Le sort de l'otage demeure incertain: alors que Paris a annoncé qu'il avait été "abattu par ses geôliers", les islamistes shebab affirment qu'il est toujours vivant et qu'il serait jugé "dans les deux jours".

Le raid a été mené dans la nuit de vendredi à samedi. "Le commando de la DGSE a fait face d'emblée à une forte résistance", a souligné le ministère, et "des combats violents ont eu lieu". Le communiqué précise que "17 terroristes ont été tués".

Le raid militaire visait à libérer un agent de la DGSE (services français du renseignement), détenu en Somalie depuis le 14 juillet 2009 par les shebab, un mouvement rallié à Al-Qaïda. Cet agent avait été enlevé à Mogadiscio avec un autre agent qui a, lui, recouvré la liberté en août 2009.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

President’s Cup : Togo-Mali vendredi

Sport

Les Eperviers cadets ont fait match nul (0-0) contre les éléphanteaux de Côte d'ivoire lors du tournoi des moins de 17 ans de l'UFOA-B, dénommé ‘President's Cup’. En match inaugural samedi, ils avaient battu le Bénin (2-1).

410 milliards pour la rénovation du réseau routier

Politique

L’Etat investira 410 milliards de Fcfa en 2014 dans les infrastructures routières, une somme sensiblement équivalente à celle de l’année précédente.

Chasse à l’homme

Faits divers

Un braquage dimanche sur la Nationale 1dans le sens Mango-Kara a mal tourné. Deux Maliens et une Béninoise ont été tués et 9 personnes ont été blessés, indique un communiqué publié lundi par le ministère de la Sécurité.

Arouna remporte le Tour

Sport

La 23e édition du tour cycliste international du Togo a été remporté dimanche à Lomé par le Burkinabé Ilboudo Arouna. La 2e place revient à l’Ivoirien Issiaka Fofana.