Une opération de sauvetage échoue en Somalie

12/01/2013
Une opération de sauvetage échoue en Somalie

Une opération militaire française a échoué à libérer un otage français détenu depuis plus de trois ans en Somalie par des islamistes. Deux soldats français ont été tués dans l'opération, ainsi que 17 "terroristes", selon le ministère français de la Défense.

Le sort de l'otage demeure incertain: alors que Paris a annoncé qu'il avait été "abattu par ses geôliers", les islamistes shebab affirment qu'il est toujours vivant et qu'il serait jugé "dans les deux jours".

Le raid a été mené dans la nuit de vendredi à samedi. "Le commando de la DGSE a fait face d'emblée à une forte résistance", a souligné le ministère, et "des combats violents ont eu lieu". Le communiqué précise que "17 terroristes ont été tués".

Le raid militaire visait à libérer un agent de la DGSE (services français du renseignement), détenu en Somalie depuis le 14 juillet 2009 par les shebab, un mouvement rallié à Al-Qaïda. Cet agent avait été enlevé à Mogadiscio avec un autre agent qui a, lui, recouvré la liberté en août 2009.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un modèle exemplaire de la coopération européenne

Coopération

Fréquentes au Togo, les pluies tropicales provoquent d’importantes inondations, notamment en milieu urbain.

Veille sanitaire

Santé

La grippe aviaire a fait son retour dans deux préfectures. Des mesures d'urgence ont été imposées doublées d'une surveillance sanitaire.

Rien ne va plus à Kinshasa

Union Africaine

En RDC, le médiateur togolais Edem Kodjo est dans l'incapacité de réunir le pouvoir et l'opposition. 

Le secteur privé ne contribue pas pleinement à la politique de relance

Développement

Le Togo, via différents accords et conventions, s’est engagé a utiliser de la façon la plus efficace l’aide publique au développement (APD).