Une opération de sauvetage échoue en Somalie

12/01/2013
Une opération de sauvetage échoue en Somalie

Une opération militaire française a échoué à libérer un otage français détenu depuis plus de trois ans en Somalie par des islamistes. Deux soldats français ont été tués dans l'opération, ainsi que 17 "terroristes", selon le ministère français de la Défense.

Le sort de l'otage demeure incertain: alors que Paris a annoncé qu'il avait été "abattu par ses geôliers", les islamistes shebab affirment qu'il est toujours vivant et qu'il serait jugé "dans les deux jours".

Le raid a été mené dans la nuit de vendredi à samedi. "Le commando de la DGSE a fait face d'emblée à une forte résistance", a souligné le ministère, et "des combats violents ont eu lieu". Le communiqué précise que "17 terroristes ont été tués".

Le raid militaire visait à libérer un agent de la DGSE (services français du renseignement), détenu en Somalie depuis le 14 juillet 2009 par les shebab, un mouvement rallié à Al-Qaïda. Cet agent avait été enlevé à Mogadiscio avec un autre agent qui a, lui, recouvré la liberté en août 2009.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Garder l’espoir

Santé

Une association franco-togolaise veut installer à Lomé une unité pilote pour soigner et accompagner les enfants atteints d'un cancer.

La Chine et le Togo ont un ennemi commun

Santé

Fort heureusement, le Togo n’a pas été touché par l’épidémie d’Ebola. Sa politique de prévention a sans doute été payante même si il doit rester sur ses gardes.

S'informer, se faire une opinion

Politique

La section France du parti UNIR (majorité présidentielle) organise samedi une conférence sur l’actualité politique au Togo. 

Le Togo se félicite de la décision de l’UA

Union Africaine

Les islamistes nigérians de Boko Haram sont devenus une menace pour la sécurité de tout le continent africain et nécessitent une réponse collective.