Une opération de sauvetage échoue en Somalie

12/01/2013
Une opération de sauvetage échoue en Somalie

Une opération militaire française a échoué à libérer un otage français détenu depuis plus de trois ans en Somalie par des islamistes. Deux soldats français ont été tués dans l'opération, ainsi que 17 "terroristes", selon le ministère français de la Défense.

Le sort de l'otage demeure incertain: alors que Paris a annoncé qu'il avait été "abattu par ses geôliers", les islamistes shebab affirment qu'il est toujours vivant et qu'il serait jugé "dans les deux jours".

Le raid a été mené dans la nuit de vendredi à samedi. "Le commando de la DGSE a fait face d'emblée à une forte résistance", a souligné le ministère, et "des combats violents ont eu lieu". Le communiqué précise que "17 terroristes ont été tués".

Le raid militaire visait à libérer un agent de la DGSE (services français du renseignement), détenu en Somalie depuis le 14 juillet 2009 par les shebab, un mouvement rallié à Al-Qaïda. Cet agent avait été enlevé à Mogadiscio avec un autre agent qui a, lui, recouvré la liberté en août 2009.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

On compte sur vous

Sport

Les 22 athlètes togolais engagés pour les XIe Jeux africains (4-19 septembre) ont quitté Lomé lundi, direction Brazzaville. 

La pierre sacrée n'a pas encore livré tous ses mystères

Culture

La 353e édition de Kpessosso (Epé Ekpé), la fête traditionnelle des peuples Guins, aura lieu le 10 septembre prochain à Glidji (50km à l’est de Lomé) dans la préfecture des Lacs.

Perdu de vue

Sport

Très inquiétant. A l’approche de la rencontre contre Djibouti, le sélectionneur des Eperviers n’a aucune nouvelle d’Emmanuel Adebayor.

Volontaires et enthousiastes

Coopération

45 nouveaux volontaires du Corps de la Paix ont prêté serment vendredi à Lomé. Il s'occuperont de santé, d'environnement et d'éducation.