Vague de violence après le scrutin

20/04/2011
Vague de violence après le scrutin

Plus de 200 personnes ont été tuées dans les émeutes qui ont suivi la présidentielle au Nigeria, a affirmé mercredi une ONG, alors que le perdant, l'opposant Muhammadu Buhari, se disait victime d'un vaste trucage informatisé tout en demandant la fin des violences.
Plus de mille personnes ont été arrêtées dans la seule ville de Kaduna, où un couvre-feu de 24 heures sur 24 est en vigueur, a-t-il ajouté.
Les autorités ont refusé de préciser le nombre de morts pour ne pas attiser les représailles entre musulmans et chrétiens. De nombreux corps ont aussi été brûlés ou jetés dans des puits, rendant le bilan difficile.
L'élection a été jugée plus honnête et transparente que les précédentes au Nigeria. Les Etats-Unis ont félicité Goodluck Jonathan pour sa victoire et demandé le respect des résultats.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

As Togo-Port rencontrera un club soudanais le 10 mars

Sport

As Togo-Port rencontrera le 10 mars prochain à Lomé Al Hilal FC du Soudan à l’occasion des 16e de finale de la Ligue africaine des champions de la CAF.

Les notaires togolais vont passer à l'Acte authentique électronique

Justice

Le nouveau président de la Chambre des notaires, Me David Koffi Tsolenyanu, a pris ses fonctions jeudi.

Guinée Bissau : non aux sanctions !

Cédéao

Les 19 personnalités bissau-guinéennes, récemment sanctionnées par la Cédéao pour non respect de l’Accord de Conakry, constestent cette décision.

Nomination des nouveaux commissaires

Cédéao

Lomé a accueilli pendant deux jours la 18e session extraordinaire du conseil des ministres de la Cédéao.