Victoire en vue pour Jorge Carlos Fonseca

21/08/2011
Victoire en vue pour Jorge Carlos Fonseca

L'opposant Jorge Carlos Fonseca (photo) a obtenu plus de la moitié des suffrages exprimés dimanche lors du second tour de l'élection présidentielle au Cap-Vert, selon les résultats de 92% des bureaux de vote diffusés sur les médias publics.

Ces chiffres sont issus du dépouillement des bulletins de votes, effectué en direct par la Commission nationale des élections (CNE). Les résultats des bureaux de vote restant à dépouiller ne pourront pas inverser la tendance.

Selon les résultats des 92% des bureaux de vote disponibles, Jorge Carlos Fonseca, candidat du Mouvement pour la démocratie (MPD, libéral) a totalisé 94.952 voix, soit 54,53% des suffrages.

Son adversaire au second tour, le socialiste Manuel Inocencio Sousa, du Parti africain pour l'indépendance du Cap-Vert (PAICV, formation du président sortant et du Premier ministre), a obtenu 79.170 voix, soit 45,47% des suffrages.

Au total, un peu plus de 305.000 Capverdiens résidant sur le territoire et à l'étranger étaient appelés à voter dimanche. M. Fonseca était déjà arrivé en tête au premier tour, organisé le 7 août.

Sa victoire marque une alternance à la tête du pays, qui était dirigé depuis dix ans par Pedro Pires, un des responsables du PAICV. Elu en 2001 et réélu en 2006, M. Pires ne pouvait prétendre à un troisième mandat conformément à la Constitution de cet archipel lusophone dans l'océan Atlantique, au large du Sénégal.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.

30.000 spectateurs pour 20 ans de carrière

Culture

Vingt ans de carrière, ça se fête. King Papavi Mensah offrira à ses fans un concert géant le 30 avril au stade de Kégué.

La détermination du gouvernement ne s'érode pas

Environnement

Le gouvernement et ses partenaires vont mettre 90 milliards de Fcfa sur la table pour lutter contre l’érosion côtière qui fait des ravages.