Violation de l’embargo

28/02/2011
Violation de l’embargo

Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon (photo) a appelé lundi à une réunion d'urgence du Conseil de sécurité afin d'examiner la situation en Côte d'Ivoire et en particulier une livraison présumée illégale d'armes à l'une des parties au conflit.
L'appel du secrétaire général intervient à la suite d'informations sur la livraison en cours de trois hélicoptères d'attaque du Bélarus et de matériel d'appui à Yamoussoukro destinés aux forces du président ivoirien sortant Laurent Gbagbo.
"Il s'agit d'une grave violation de l'embargo contre la Côte d'Ivoire qui est en vigueur depuis 2004", a expliqué le porte-parole de M. Ban. "Le secrétaire général exige un respect complet de l'embargo et avertit le fournisseur de ce matériel militaire et M. Gbagbo que des mesures appropriées seront prises en réponse à cette violation" de l'embargo, a-t-il ajouté.
La mission de l'ONU en Côte d'Ivoire, l'Onuci, a accusé dimanche les forces fidèles au président sortant Laurent Gbagbo d'avoir blessé trois Casques bleus dans une "embuscade". Le camp Gbagbo accuse la mission onusienne, dont il réclame le départ depuis décembre, d'être complice des "rebelles" alliés selon lui à Alassane Ouattara.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !