Violences à Bujumbura

13/06/2010
Violences à Bujumbura

Sept personnes ont été blessées dans des attaques à la grenade samedi soir à Bujumbura, alors qu'une vingtaine de permanences du parti au pouvoir ont été incendiées en province dans un contexte de tensions électorales, a annoncé dimanche la police burundaise.
Deux grenades ont été lancées en plein centre-ville, l'une devant l'entrée d'un grand hôtel, l'autre près de l'église Saint Michel, où elle a fait quatre blessés, a-t-il précisé.
Une autre a explosé à la gare routière du quartier populaire de Kamenge, faisant un blessé. Une quatrième grenade a été lancée dans le quartier de Cibitoke chez un responsable local du parti au pouvoir, blessant deux personnes dont un enfant, toujours selon le porte-parole.
Ces incidents interviennent alors que le Burundi connaît de vives tensions politiques, l'opposition contestant les résultats des élections communales du 24 mai, largement remportées par le CNDD-FDD (ex-rébellion hutu au pouvoir) du président Pierre Nkurunziza (photo).
En province, une vingtaine de permanences du parti CNDD-FDD ont été incendiées depuis vendredi à Ngozi (nord), Kayanza (nord), Ruyigi (est), Bururi (sud) et Cibitoke (nord-ouest), a ajouté le major Ntarabaganyi.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Maroc, 16 membre de la Cédéao ?

Cédéao

Le Maroc a officiellement informé vendredi la présidente de la Cédéao de sa volonté d’adhérer à cet ensemble régional ouest-africain.

La FTF noue de nouvelles alliances

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) tente de se reconstruire après des années d’errance et de gestion calamiteuse.

Nouvelle alerte à la méningite

Santé

Depuis le 1er janvier, 201 cas de méningite ont été identifiés au Togo. Le bilan actuel est de 17 morts dans 17 districts sanitaires.

Affrontement d’idées

Culture

La 2e édition du championnat des joutes verbales francophones aura lieu du 25 février au 18 mars à Lomé.