Violences à Bujumbura

13/06/2010
Violences à Bujumbura

Sept personnes ont été blessées dans des attaques à la grenade samedi soir à Bujumbura, alors qu'une vingtaine de permanences du parti au pouvoir ont été incendiées en province dans un contexte de tensions électorales, a annoncé dimanche la police burundaise.
Deux grenades ont été lancées en plein centre-ville, l'une devant l'entrée d'un grand hôtel, l'autre près de l'église Saint Michel, où elle a fait quatre blessés, a-t-il précisé.
Une autre a explosé à la gare routière du quartier populaire de Kamenge, faisant un blessé. Une quatrième grenade a été lancée dans le quartier de Cibitoke chez un responsable local du parti au pouvoir, blessant deux personnes dont un enfant, toujours selon le porte-parole.
Ces incidents interviennent alors que le Burundi connaît de vives tensions politiques, l'opposition contestant les résultats des élections communales du 24 mai, largement remportées par le CNDD-FDD (ex-rébellion hutu au pouvoir) du président Pierre Nkurunziza (photo).
En province, une vingtaine de permanences du parti CNDD-FDD ont été incendiées depuis vendredi à Ngozi (nord), Kayanza (nord), Ruyigi (est), Bururi (sud) et Cibitoke (nord-ouest), a ajouté le major Ntarabaganyi.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

En toute amitié

Sport

Les Eperviers se rendront au mois d’octobre en Russie pour rencontrer en match amical l’Iran (5 octobre).

Armes retrouvées à Sokodé

Faits divers

Lors de la manifestation organisée le 19 août par le PNP (opposition) à Sokodé, des armes avaient été volées dans le commissariat avant qu’il ne soit la proie des flammes.

Adebayor indisponible pour une période indéterminée

Sport

Sale coup pour Emmanuel Adebayor, le capitaine des Eperviers. Selon le site StarAfrica le footballeur s’est blessé lors de la rencontre dimanche contre une équipe turque.

A la liberté, à la vie !

Culture

Le bureau régional de l’organisation de la Francophonie (OIF) a présenté lundi à Lomé son initiative baptisée ‘Libres ensemble’.