30 manifestants tués

23/01/2007
30 manifestants tués

Trente manifestants, dont quatre enfants, ont été tués et plus de 150 blessés lundi par les forces de l'ordre en Guinée, dont vingt-cinq dans la banlieue de Conakry, lors d'une grève générale illimitée, selon un nouveau bilan obtenu mardi de source hospitalière.

Depuis le début du mouvement le 10 janvier, 40 personnes ont trouvé la mort. La journée de lundi est de loin la plus meurtrière. Le précédent bilan faisait état de 23 morts.  

Selon un responsable de l'hôpital Donka, l'un des principaux de la capitale Conakry, sept personnes, dont 4 enfants, sont décédées dans la nuit à la suite de blessures par balles lundi.

 

Mardi à 10h00 (locales et GMT), aucun incident n'avait été signalé à Conakry comme à l'intérieur du pays.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Blitta va devenir un carrefour commercial

Développement

Dans 8 mois, les habitants de Blitta auront un nouveau marché. Une réalisation qui s'inscrit dans le cadre du PUDC.

Togo-Libye : score nul

Sport

La Togo a fait match nul (0-0) vendredi à Alexandrie (Egypte) face à la Libye en match amical.

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.