Accord avec le Kenya sur l'irrigation

04/09/2009
Accord avec le Kenya sur l'irrigation

Les gouvernements kényan et israélien ont signé vendredi à Nairobi un accord bilatéral sur la gestion des ressources hydrauliques au Kenya, au deuxième jour de la visite du chef de la diplomatie israélienne dans ce pays, a-t-on appris de source officielle.

"Cet accord permettra aux Kényans d'avoir accès à une expertise technique sur l'irrigation et le recueil des eaux de pluies" pour la production agricole, s'est félicité le président Mwai Kibaki, selon un communiqué de la présidence.M. Kibaki a espéré qu'il "renforcera les relations bilatérales entre les deux pays".

Le ministre israélien des Affaires étrangères Avigdor Lieberman séjourne à Nairobi depuis jeudi soir, deuxième étape de sa tournée africaine après l'Ethiopie.

M. Lieberman a eu vendredi une série d'entretiens, notamment avec le président Kibaki, les ministres de la Sécurité intérieure George Saitoti et de la Défense Yusuf Hajji.

A cette occasion, il a assuré qu'Israël "continuera à soutenir le développement socio-économique du Kenya, avec notamment la formation de personnels spécialisés dans les domaines de l'eau, de l'agriculture, et de la sécurité", toujours selon le communiqué de la présidence kényane.

Après l'Ethiopie et le Kenya, le ministre israélien, dont la tournée africaine durera huit jours, ira au Ghana, au Nigeria et en Ouganda.

Une délégation de 20 hommes d'affaires, ainsi que des diplomates et responsables militaires israéliens accompagnent le ministre.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !