Explosion au QG de l'armée

01/03/2009
Explosion au QG de l'armée

Une bombe de forte puissance a explosé dimanche soir au quartier général des forces armées bissau-guinéennes, à Bissau, faisant six blessés, dont trois graves, a-t-on appris de source militaire.

L'explosion a provoqué l'effondrement d'une bonne partie de l'édifice principal abritant le bureau du chef d'état-major de l'armée, le général Tagmé Na Waié.Selon un bilan provisoire, six personnes ont été blessées, dont trois se trouvent dans un état grave, selon la même source militaire.

Aussitôt après la déflagration, un groupe d'officiers conduit par le commandant Samuel Fernandes a fait le tour des radios locales pour demander la suspension immédiate des programmes.

"Arrêtez les programmes, fermez vos stations, jusqu'à ce que nous ayons toutes les informations sur ce qui s'est passé à l'état-major. C'est également pour des raisons de sécurité personnelles pour vous, journalistes", a déclaré l'officier.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.