L'UA pas contente

20/03/2009
L'UA pas contente

Le Conseil de paix et de sécurité de l'Union africaine (UA) a décidé vendredi à Addis Abeba de suspendre Madagascar, jugeant "anticonstitutionnel" le processus qui a porté Andry Rajoelina au pouvoir.

Après deux heures de réunion à huis clos, le président du CPS, l'ambassadeur burkinabè Bruno Nongoma Zidouemba, a déclaré aux journalistes: "le CPS a décidé, en accord avec les textes de l'UA, de suspendre Madagascar de participation aux institutions et organes de l'Union"."Le Conseil est d'avis que ce qui s'est passé à Madagascar est un changement anticonstitutionnel de gouvernement", a ajouté le diplomate.

L'Union européenne avait jeudi soir qualifié de "coup d'Etat" le changement de régime à Madagascar, tandis que Washington a jugé le transfert du pouvoir "non démocratique".

Le nouveau président de transition de Madagascar, Andry Rajoelina, a annoncé jeudi la suspension des "activités de l'Assemblée nationale et du Sénat", 48 heures après la démission forcée du président Marc Ravalomanana.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Pas suffisant pour être qualifié

Sport

Malgré sa victoire dimanche à Lomé face au Gabon (2-1), le Togo dit adieu au second tour des éliminatoires de la coupe d’Afrique des Nations des moins de 20 ans.

Faire éclore les talents

Sport

Le président Faure Gnassingbé était samedi dans les tribunes du stade municipal de Lomé pour la clôture de l’opération ‘graines de stars’.

Indice harmonisé des prix à la consommation : un casse-tête

Cédéao

La Cédéao vient d’achever à Lomé une réunion consacrée à l'état d'avancement des outils du traitement de l'indice harmonisé des prix à la consommation (IHPC) des pays membres.

Alliance contre l'extrémisme

Cédéao

Un sommet conjoint Cédéao-CEEAC sur la paix, la radicalisation et l'extrémisme violent aura lieu prochainement à Lomé.