Pas de coup d'Etat, mais un assassinat

02/03/2009
Pas de coup d'Etat, mais un assassinat

L'assassinat par des militaires du président de Guinée-Bissau Joao Bernardo Vieira, quelques heures après celui du chef d'état-major de l'armée, ne constitue pas "un coup d'Etat", a affirmé lundi un porte-parole des militaires bissau-guinéens.

"La mort du chef d'état-major de nos forces armées (le général Tagmé Na Waié) n'a aucun lien avec celle du président Joao Bernardo Vieira", a assuré à la presse le capitaine de frégate José Zamora Induta, porte-parole de la commission militaire mise en place dimanche soir."Nous n'accepterons pas que des gens interprètent cela comme un coup d'Etat. Ce n'est pas un coup d'état, je le répète", a-t-il insisté.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Des chirurgiens membres de l'Eglise Copte se mobilisent

Coopération

Deux cents patients soufrant d’hernies et de goitre seront pris en charge par des médecins égyptiens.

Les transfusions sanguines n'ont aucun caractère commercial

Santé

La culture de don du sang n’est pas très développée au Togo. Absence d’information et préjugés freinent la collecte.

Fin de la mission de Mashav

Coopération

La session de formation assurée par Mashav, l’Agence de coopération israélienne, s’est achevée jeudi.

La CAF demande à la Fédération togolaise de sortir son chéquier

Sport

Actuellement en pleine rénovation, le grand stade de Kégué à Lomé est indisponible pour de longs mois.