Pas de coup d'Etat, mais un assassinat

02/03/2009
Pas de coup d'Etat, mais un assassinat

L'assassinat par des militaires du président de Guinée-Bissau Joao Bernardo Vieira, quelques heures après celui du chef d'état-major de l'armée, ne constitue pas "un coup d'Etat", a affirmé lundi un porte-parole des militaires bissau-guinéens.

"La mort du chef d'état-major de nos forces armées (le général Tagmé Na Waié) n'a aucun lien avec celle du président Joao Bernardo Vieira", a assuré à la presse le capitaine de frégate José Zamora Induta, porte-parole de la commission militaire mise en place dimanche soir."Nous n'accepterons pas que des gens interprètent cela comme un coup d'Etat. Ce n'est pas un coup d'état, je le répète", a-t-il insisté.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Combattre les causes premières de la pauvreté

Développement

Un segment ministériel du Forum politique de haut-niveau sur le développement durable s’est ouvert hier à New York.

Trouver tout de suite !

Santé

Comment trouver l’hôpital le plus proche, une pharmacie, un médecin, un spécialiste ou un laboratoire d’analyses médicales ?

Evala : clap de fin

Culture

Les luttes traditionnelles en pas Kabyè sont presque terminées. Faure Gnassingbé a assisté samedi aux ultimes rencontres.

En pointe dans l'urgence

Santé

Le Togo dispose depuis quelques semaines à l'hôpital d'Atakpamé d'une unité de traumatologie de pointe. Un film vient d'être réalisé sur ce projet mené avec Israël.