Visite à Paris de Sidi Mohamed Ould Cheikh Abdallahi

29/10/2007
Visite à Paris de Sidi Mohamed Ould Cheikh Abdallahi

Le président de Mauritanie, Sidi Mohamed Ould Cheikh Abdallahi, entame lundi une visite d'Etat de deux jours en France sur invitation de son homologue Nicolas Sarkozy. Accompagné d'une importante délégation ministérielle, le président mauritanien aura mardi une série d'entretiens avec son hôte français, avec lequel il doit signer un "accord de partenariat", premier du genre entre les deux pays, a indiqué l'agence de presse officielle.

M. Ould Cheikh Abdallahi doit également rencontrer lundi plusieurs responsables politiques et acteurs économiques français et prononcera un discours mardi devant la 34e Conférence générale de l'Unesco.Lors d'un déplacement à Paris en septembre 2006, le colonel Ely Mohamed Ould Vall, qui a dirigé une junte ayant renversé en août 2005 le président Maaouiya Ould Taya, avait exprimé à l'ancien président français Jacques Chirac sa volonté de conduire un processus démocratique.

Au terme de cette transition militaire, M. Ould Cheikh Abdallahi a été élu le 25 mars, devenant à cette occasion le premier président démocratiquement élu depuis l'indépendance de cette ancienne colonie française en 1960, ses prédécesseurs étant jusque-là arrivés au pouvoir par des coups d'Etat, avant de se faire réélire lors de scrutins entachés de fraudes.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Coopération agricole avec Israël

Cédéao

Le ministre de l’Agriculture, Ouro-Koura Agadazi, effectue depuis lundi une visite de travail en Israël.

Echange de bons procédés

Union Africaine

Les grandes manœuvres ont débuté pour l’obtention des postes de prestige à l’Union africaine.

Les inégalités entre les genres coûtent une fortune à l'Afrique

Développement

L’édition 2016 du rapport sur le développement humain en Afrique, réalisé par le PNUD, a été présentée lundi à Lomé.

L'engagement des Togolais de l'extérieur

Diaspora

Un membre de la Diaspora a annoncé son intention de créer une institution de micro finance pour venir en aide aux plus démunis.