Visite à Paris de Sidi Mohamed Ould Cheikh Abdallahi

29/10/2007
Visite à Paris de Sidi Mohamed Ould Cheikh Abdallahi

Le président de Mauritanie, Sidi Mohamed Ould Cheikh Abdallahi, entame lundi une visite d'Etat de deux jours en France sur invitation de son homologue Nicolas Sarkozy. Accompagné d'une importante délégation ministérielle, le président mauritanien aura mardi une série d'entretiens avec son hôte français, avec lequel il doit signer un "accord de partenariat", premier du genre entre les deux pays, a indiqué l'agence de presse officielle.

M. Ould Cheikh Abdallahi doit également rencontrer lundi plusieurs responsables politiques et acteurs économiques français et prononcera un discours mardi devant la 34e Conférence générale de l'Unesco.Lors d'un déplacement à Paris en septembre 2006, le colonel Ely Mohamed Ould Vall, qui a dirigé une junte ayant renversé en août 2005 le président Maaouiya Ould Taya, avait exprimé à l'ancien président français Jacques Chirac sa volonté de conduire un processus démocratique.

Au terme de cette transition militaire, M. Ould Cheikh Abdallahi a été élu le 25 mars, devenant à cette occasion le premier président démocratiquement élu depuis l'indépendance de cette ancienne colonie française en 1960, ses prédécesseurs étant jusque-là arrivés au pouvoir par des coups d'Etat, avant de se faire réélire lors de scrutins entachés de fraudes.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Six grandes villes bénéficiaires d'un nouveau projet de développement

Développement

La Banque mondiale va investir 30 millions de dollars dans le projet d’infrastructure et de développement urbain (PIDU).

Combattre les causes premières de la pauvreté

Développement

Un segment ministériel du Forum politique de haut-niveau sur le développement durable s’est ouvert hier à New York.

Trouver tout de suite !

Santé

Comment trouver l’hôpital le plus proche, une pharmacie, un médecin, un spécialiste ou un laboratoire d’analyses médicales ?

Evala : clap de fin

Culture

Les luttes traditionnelles en pas Kabyè sont presque terminées. Faure Gnassingbé a assisté samedi aux ultimes rencontres.