Washington défend son action

10/01/2007
Washington défend son action

Les Etats-Unis ont défendu mercredi leur action militaire en Somalie face aux critiques, en expliquant qu'elle est destinée à empêcher que ce pays devienne un "refuge pour les terroristes".  

 

"Les Etats-Unis ont pris ces mesures parce que nous disposions d'informations sur la présence de hauts responsables d'Al-Qaïda" dans le pays, a déclaré un porte-parole du département d'Etat, Tom Casey, interrogé sur les critiques de plusieurs pays, notamment européens, à l'encontre des opérations militaires américaines en Somalie.  

"Il est clair qu'il s'agit de terroristes internationaux et nous avons toujours dit que lorsque nous aurions des informations susceptibles de nous permettre de présenter certains de ces individus à la justice et de prendre des mesures contre eux, nous ferions le nécessaire", a précisé le porte-parole à la presse.

 

"Nous pensons que c'est approprié pour défendre les Etats-Unis et protéger d'ailleurs l'ensemble de la communauté internationale, car le terrorisme d'Al-Qaïda et des affiliés à Al-Qaïda n'est pas dirigé que contre les Etats-Unis", a ajouté M. Casey.

 

"Comme nous l'avons répété à plusieurs reprises, nous voulons nous assurer que la Somalie ne devienne pas un refuge pour les terroristes", a-t-il conclu.

 

L'Italie, la France et la Norvège ont critiqué les opérations militaires américaines en Somalie, ainsi que l'Union Africaine (UA) et le nouveau secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon.

 

Le porte-parole n'a pas confirmé de nouvelles attaques aériennes américaines mercredi dans le sud de la Somalie, évoquées par le gouvernement somalien.

 

"Il y a eu encore (aujourd'hui mercredi) des attaques aériennes de la part des Etats-Unis et elles vont continuer jusqu'à ce que les terroristes soient éliminés de cette région de la Somalie", a déclaré le vice-Premier ministre somalien Hussein Mohamed Aïdid.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.