Armes à feu : vers une harmonisation

24/06/2011
Armes à feu : vers une harmonisation

Les Experts gouvernementaux des pays membres de la Cédéao sont parvenus jeudi à Lomé à se mettre d’accord sur un «Guide d’harmonisation des législations nationales sur les armes légères et de petit Calibre en Afrique de l’Ouest (ALPC) ». 

La délibération a été rude, mais le document a finalement été adopté, s’est félicité, le Colonel Ali Nadjombé, président de la Commission nationale de lutte contre la prolifération des armes légères au Togo. 

Le ministre de la sécurité, Gnama Latta, a jugé très dangereux pour la sécurité des Etats, que sur les 8 millions d’armes en circulation dans l’espace Cédéao, 6 millions soient détenues par des civils. 

«Cette convention vient donner un frein à des législations nationales désuètes. Cela apporte un nouveau souffle par rapport à la dimension et à l’évolution du phénomène », a-t-il déclaré.

Les guerres civiles actuelles ou passées en Afrique ont créé un vaste marché dans lequel les groupes armés et les déliquants n’ont que l’embarras du choix. Une AK47 (la célèbre Kalachnikov) se négocie en Afrique de l’Ouest pour quelques centaines de dollars.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Maroc, 16 membre de la Cédéao ?

Cédéao

Le Maroc a officiellement informé vendredi la présidente de la Cédéao de sa volonté d’adhérer à cet ensemble régional ouest-africain.

La FTF noue de nouvelles alliances

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) tente de se reconstruire après des années d’errance et de gestion calamiteuse.

Nouvelle alerte à la méningite

Santé

Depuis le 1er janvier, 201 cas de méningite ont été identifiés au Togo. Le bilan actuel est de 17 morts dans 17 districts sanitaires.

Affrontement d’idées

Culture

La 2e édition du championnat des joutes verbales francophones aura lieu du 25 février au 18 mars à Lomé.