Armes à feu : vers une harmonisation

24/06/2011
Armes à feu : vers une harmonisation

Les Experts gouvernementaux des pays membres de la Cédéao sont parvenus jeudi à Lomé à se mettre d’accord sur un «Guide d’harmonisation des législations nationales sur les armes légères et de petit Calibre en Afrique de l’Ouest (ALPC) ». 

La délibération a été rude, mais le document a finalement été adopté, s’est félicité, le Colonel Ali Nadjombé, président de la Commission nationale de lutte contre la prolifération des armes légères au Togo. 

Le ministre de la sécurité, Gnama Latta, a jugé très dangereux pour la sécurité des Etats, que sur les 8 millions d’armes en circulation dans l’espace Cédéao, 6 millions soient détenues par des civils. 

«Cette convention vient donner un frein à des législations nationales désuètes. Cela apporte un nouveau souffle par rapport à la dimension et à l’évolution du phénomène », a-t-il déclaré.

Les guerres civiles actuelles ou passées en Afrique ont créé un vaste marché dans lequel les groupes armés et les déliquants n’ont que l’embarras du choix. Une AK47 (la célèbre Kalachnikov) se négocie en Afrique de l’Ouest pour quelques centaines de dollars.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Stanlux épouse une carrière d'ambassadeur

Culture

Les Kora Awards, qui récompensent chaque année les meilleurs artistes africains, n’auront pas lieu en 2014. 

La France rénove sa culture

Culture

L’Institut Français (ex-centre culturel français) rouvrira ses portes dans de nouveaux locaux à la fin de ce mois.

Le CSAO va se réunir à Lomé

Coopération

Le Club du Sahel et de l’Afrique de l’Ouest (CSAO) organisera prochainement au Togo une‘ Semaine de l’Afrique de l’Ouest’.

Une force de conviction

Finances

Kossi Assimaidou quittera ses fonctions d’administrateur du Fonds monétaire international (FMI) à la fin de ce mois.