Couverture sociale : retard à l'allumage

09/05/2018
Couverture sociale : retard à l'allumage

Mobilité rime avec santé

Depuis 5 ans, tout ressortissant de la Cédéao travaillant dans l’un des 15 pays de l’Espace ouest-africain est censé bénéficier d’une couverture sociale. Une protection basée sur le principe de l’égalité de traitement entre migrants et nationaux.

Sur le papier, tout va bien. Dans la réalité, cette sécurité sociale n’existe pas.

‘Où que vous soyez dans la zone Cédéao, vous pouvez jouir de vos droits par rapport à la sécurité sociale. Les obstacles de territorialité sont levées’, a affirmé mercredi Garba Lompo, le représentant de l’organisation au Togo.

Mais faute de structures adéquates comme un système supranational de contrôle, il est impossible de mettre en pratique ces dispositions. 

Les Etats membres de l’organisation discutent depuis mercredi à Lomé des moyens à mettre en œuvre sur le terrain pour rendre la couverture effective.

‘Effectivement les problèmes persistent. Nous devons nous doter d’un mécanisme de coordination, d’un structure informatique commune et d’une collaboration étroite entre tous les organismes de sécurité sociale’, a souligné Gilbert Bawara, le ministre de la Fonction publique.

L’assurance sociale est l’une des conditions de la mobilité et de l’intégration en Afrique de l’Ouest.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Stimuler les investissements dans les infrastructures

Développement

Abidjan accueille pendant deux jours une table ronde régionale sur la gouvernance et les outils dans le domaine des infrastructures. 

Gestion externe des hôpitaux publics

Santé

Le Togo s’est lancé dans une politique de gestion externe des hôpitaux publics. L’objectif est de parvenir à meilleure qualité des soins.

Réunion du Conseil de médiation et de sécurité à Abuja

Cédéao

Léné Dimban, l’ambassadeur du Togo auprès de la Cedeao a présidé mercredi à Abuja (Nigeria) la 28e réunion du Conseil de médiation et de sécurité.

Arnaques à la petite semaine

Faits divers

Pour fidéliser leurs abonnés, les opérateurs de téléphonie mobile (Moov et Togo Cellulaire) multiplient les opérations commerciales et autres jeux-concours.