'Déclaration de guerre' contre la Gambie

02/01/2017
'Déclaration de guerre' contre la Gambie

Marcel Alain de Souza

Le président gambien qui conteste sa défaite électorale face à l'opposant Adama Barrow, a estimé que l'organisation ouest-africaine de la Cédéao lui a fait une déclaration de guerre en affirmant envisager tous les moyens pour le pousser à quitter le pouvoir.

Il a exclu de participer à toute négociation avec la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (15 pays dont le Togo) en raison de sa partialité, et réitéré sa demande d'annulation de l'élection du 1er décembre.

Le président de la Commission de la Cédéao, Marcel Alain de Souza, avait évoqué en décembre des décisions les plus draconiennes possibles si la diplomatie échouait, qualifiant l'option militaire de solution envisageable.

Cette décision de la Cédéao d'imposer les résultats de la présidentielle par tous les moyens possibles est totalement illégale, car elle viole le principe de non-ingérence dans les affaires intérieures de ses Etats membres, a déclaré Yahya Jammeh.

C'est, en fait, une déclaration de guerre et une insulte à notre Constitution. C'est donc totalement inacceptable, a-t-il martelé, excluant de participer à toute négociation menée par la Cédéao tant qu'elle maintiendrait sa position.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le gouvernement poursuit son programme de forages

Développement

12% de la population n’a toujours pas accès à l’eau potable. Un chiffre divisé par deux en dix ans.

La Chine s'engage contre le paludisme

Santé

Le Togo est loin d’avoir gagné son combat contre le paludisme, mais il peut compter sur ses partenaires dont la Chine.

La FTF assure

Sport

Nouvelle saison. Le championnat de première division débute le 23 septembre avec 7 rencontres à l’affiche.

Les nouvelles tendances du tourisme mondial

Tourisme

Comme chaque année, le Togo sera présent au Salon IFTM Top Resa qui se déroule du 25 au 28 septembre à Paris.