« Engagements constructifs » de Sékouba Konaté

07/01/2010
« Engagements constructifs » de Sékouba Konaté

La Communauté économique des Etats d'Afrique de l'Ouest (Cédéao), dont le Togo est membre, s'est "félicitée" jeudi de la décision annoncée par le président guinéen par intérim Sékouba Konaté (photo) de nommer un Premier ministre issu de l'opposition en vue d'élections "crédibles".

"La CEDEAO se félicite de la décision (...) de désigner un nouveau Premier ministre issu des rangs de l’opposition, pour diriger un gouvernement de large consensus, en vue de gérer une courte transition menant à l’organisation d’élections crédibles et transparentes", a-t-elle annoncé dans un communiqué.

L'organisation pan-africaine de 15 membres "salue la décision de mise en place d’un dispositif permettant de garantir la sécurité des citoyens guinéens et celle des étrangers".

Elle juge ces engagements "constructifs et de nature à contribuer à la restauration de la confiance entre le peuple de Guinée, les autorités guinéennes et la Communauté internationale".

Le général Konaté a accepté mercredi à Conakry le "choix d'un Premier ministre issu de l'opposition, désigné par elle-même" pour former "un gouvernement de transition d'union nationale", ouvrant la voie à des élections présidentielle et législatives.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

CAN 2017 : près d'un milliard a été levé

Sport

Le comité de mobilisation des fonds pour la participation des Eperviers à la dernière Coupe d’Afrique des Nations (CAN 2017) a publié mercredi ses comptes.

Brassage des cultures

Culture

Une ‘Caravane littéraire’ est organisée du 26 février au 4 mars. Elle se rendra dans 5 villes du Togo, du nord au sud. Un évènement culturel attendu.

La coopération multiforme du PNUD

Coopération

Une mission du PNUD (Programme des Nations Unies pour le développement), dépêchée par le siège, est arrivée en début de semaine au Togo.

Le PGICT aura sans doute une suite

Environnement

Les pouvoirs publics entendent renforcer la gestion des risques d’inondations et de dégradation des sols dans les zones rurales et urbaines.