« Engagements constructifs » de Sékouba Konaté

07/01/2010
« Engagements constructifs » de Sékouba Konaté

La Communauté économique des Etats d'Afrique de l'Ouest (Cédéao), dont le Togo est membre, s'est "félicitée" jeudi de la décision annoncée par le président guinéen par intérim Sékouba Konaté (photo) de nommer un Premier ministre issu de l'opposition en vue d'élections "crédibles".

"La CEDEAO se félicite de la décision (...) de désigner un nouveau Premier ministre issu des rangs de l’opposition, pour diriger un gouvernement de large consensus, en vue de gérer une courte transition menant à l’organisation d’élections crédibles et transparentes", a-t-elle annoncé dans un communiqué.

L'organisation pan-africaine de 15 membres "salue la décision de mise en place d’un dispositif permettant de garantir la sécurité des citoyens guinéens et celle des étrangers".

Elle juge ces engagements "constructifs et de nature à contribuer à la restauration de la confiance entre le peuple de Guinée, les autorités guinéennes et la Communauté internationale".

Le général Konaté a accepté mercredi à Conakry le "choix d'un Premier ministre issu de l'opposition, désigné par elle-même" pour former "un gouvernement de transition d'union nationale", ouvrant la voie à des élections présidentielle et législatives.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Subventions US aux ONG togolaises

Santé

Le Fonds des ambassadeurs pour l’Afrique de l’Ouest (WAAF) est un dispositif initié par les Etats-Unis, via USAid, destiné à améliorer la santé de la population.

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.