Force de paix : les délicats dossiers guinéens et maliens

14/05/2012
Force de paix : les délicats dossiers guinéens et maliens

Le général Mohamed Atcha Titikpina (photo), chef d’Etat major des Forces armées togolaises (FAT) est arrivé dimanche à Abuja. Il doit participer aujourd’hui au Comité des chefs d’Etat-major de la Cédéao qui doit se pencher sur les crises en Guinée Bissau et au Mali

Concrètement, la Communauté économique envisage d’envoyer des troupes sur place pour rétablir l’ordre constitutionnel et assurer la transition avant l’organisation d’élections démocratiques.

Si l’option se précise en Guinée Bissau, les dirigeants maliens ne veulent pas entendre parler de troupes étrangères sur leur sol.

Le Togo s’est déclaré prêt à fournir un contingent pour cette futur force ouest-africaine.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.

Prochaine ratification de l'accord sur le climat

Environnement

Les députés ont autorisé mardi le Togo à ratifier l’accord de Paris sur le climat. Un vote obtenu à l’unanimité.

Pays d'accueil et d'intégration

Diaspora

La Semaine de l’intégration africaine s’est ouverte lundi à Lomé. Cinq jours de débats et séminaires sur le thème de la jeunesse et de l’intégration.

Intégration technologique

Tech & Web

La Cédéao veut parvenir à l’intégration, y compris pour tout ce qui concerne le secteur des télécommunications, très porteur.