Guinée Bissau : comment mettre fin à la crise ?

20/09/2016
Guinée Bissau : comment mettre fin à la crise ?

Le président Roch Kaboré (Burkina) et Faure Gnassingbé mardi à New York

Le président Faure Gnassingbé a assisté mardi à New York à une session extraordinaire des chefs d’Etat et de gouvernement de la Cédéao. Il avait à ses côtés les leaders du Sénégal, du Ghana, du Burkina, notamment.

Au cœur des discussions, la situation en Guinée Bissau. 

Les acteurs de la crise politique qui secoue ce pays d’Afrique de l’Ouest depuis plus d'un an ont accepté une proposition de sortie de crise en six points soumise par des dirigeants de la Cédéao récemment. 

Mais les différentes parties impliquées ne se sont toujours pas mis d'accord sur le nom du futur premier ministre d'inclusion comme l´avait recommandé l’organisation régionale.

La Guinée-Bissau traverse des turbulences politiques depuis la destitution en août 2015 par le président Vaz de son Premier ministre Domingos Simoes Pereira, chef du Parti africain pour l'indépendance de la Guinée et du Cap-Vert (PAIGC, au pouvoir), auquel tous deux appartiennent.

Le PAIGC conteste toujours la désignation, en juin 2016, de Baciro Dja comme Premier ministre. Et ses députés refusent de siéger au Parlement, empêchant le chef du gouvernement de présenter son programme de politique générale.

Les tensions à la tête de l'Etat inquiètent d'autant plus la communauté internationale que l'élection de M. Vaz en mai 2014 avait marqué un retour progressif à l'ordre constitutionnel dans cette ex-colonie portugaise d'Afrique de l'Ouest jusqu'alors en proie à une instabilité chronique, avec des tentatives de coup d'Etat militaires à répétition.

La réunion à huis clos qui s’est tenue mardi à New York est destinée à donner une impulsion aux recommandations de la Cédéao pour une sortie de crise rapide.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les clubs issus de la D2 créent la surprise

Sport

Le championnat de première division a débuté samedi avec 14 clubs. Gbohloesu et Sara FC, venus de la D2, se sont imposés.

L'empreinte du Togo

Culture

La Banque ouest-africaine de développement (BOAD) a lancé un concours photos. Le vote se déroule en ligne.

En 2030, on y verra beaucoup plus clair

Développement

Le Togo a annoncé en juin dernier vouloir se doter d’une stratégie d’électrification ambitieuse.

Le paiement mobile représente un axe de croissance

Tech & Web

La banque mobile et les applications de paiement ont fait une timide apparition au Togo ces dernières années. Mais tout devrait s'accélérer.