Guinée Bissau : les sanctions sont effectives

06/02/2018
Guinée Bissau : les sanctions sont effectives

Le siège du PAIGC à Bissau

Fasse à l’impasse en Guinée Bissau, le président de la Cédéao Faure Gnassingbé, a décidé d’imposer des sanctions contre un certain nombre de responsables politiques qui constituent une entrave à la résolution de la crise.

La décision est effective depuis le 4 février. Les sanctions frappent au total 19 responsables politiques.

Concrètement, les sanctions portent sur la suspension de toute participation aux activités de la Cédéao, l’interdiction de voyager et refus de visas à l’encontre des 19 personnes et de leur famille. Enfin il est imposé un gel des avoirs financiers là où ils sont déposés.

En fonction de l’évolution de la situation, la liste des individus blacklistés pourra être revue.

Faure Gnassingbé s’est engagé personnellement pour parvenir à un accord en Guinée Bissau. Il a rencontré le président de ce pays à deux reprises en un mois et a envoyé son ministre des Affaires étrangères à Bissau afin d’y rencontrer les protagonistes.

Mais ces derniers ne semblent pas être dans une logique de sortie de crise … pour le moment.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Enfin des bonnes nouvelles

Sport

Inespéré. Le Togo a battu la Gambie mardi à Banjul (1-0) dans le cadre de la 4e journée des éliminatoires de la CAN 2019. 

Moderniser la relation ACP-UE

Coopération

Le premier round des négociations techniques entre les pays ACP et l'Union européenne aura lieu jeudi à Bruxelles.

Récompenser l'engagement

Développement

Coup de pouce des pouvoirs publics et de l’UNFPA à des ONG pilotées par des jeunes au service des jeunes.

Appel au civisme

Environnement

La Journée internationale de prévention des catastrophes se déroule ce samedi. La thématique n’est pas très réjouissante.