Ibn Chambas souhaite le meilleur aux Togolais

09/10/2007
Ibn Chambas souhaite le meilleur aux Togolais

La Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'ouest (Cédéao) entend jouer un rôle de plus en plus politique. Le Togo est son laboratoire.

Une centaine d'observateurs militaires de l'organisation régionale seront déployés dans tout le pays pour les législatives du 14 octobre ; une première. Et Lundi, le président de la Commission de la Cédéao a publié un long communiqué dans lequel il lance un « appel solennel » pour des « élections « libres et transparentes »A sa création, la Cédéao n'avait qu'un objectif : faciliter l'intégration régionale , mais depuis quelques années elle s'implique de plus en plus dans les dossiers politiques et militaires devenant en quelque sorte une mini Union africaine (UA).

On a ainsi vu des soldats de l'organisation intervenir au Liberia ou en Côte d'Ivoire dès le début de la crise. La Cédéao a aussi joué un rôle de médiation lors de la tension politique qu'a connu le Togo en 2005 lors du décès du président Gnassingbé Eyadema.

La présence d'observateurs de la Cédéao pour le scrutin de dimanche prochain est une nouvelle illustration de l'implication de l'organisation régionale sur le terrain politique.

La Cédéao regroupe les pays suivants : Bénin, Burkina Faso, Cap-Vert,

Côte d'Ivoire, Gambie, Ghana, Guinée, Guinée-Bissau, Libéria, Mali,  Niger, Nigeria, Sénégal, Sierra Leone et Togo.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Cina Lawson s'intéresse à la green tech

Environnement

Cina Lawson a assisté lundi à Paris au  ‘Tech for Planet’ organisé en marge du One Planet Summit.

Fermeture pour travaux

Sport

Offert par la Chine il y a 17 ans, le stade de Kégué à Lomé – le plus grand du Togo – sera entièrement réhabilité par le même pays. 

Vous écoutez Radio Cédéao

Cédéao

L'organisation régionale va se doter d'un station de radio diffusant sur toute l'Afrique de l'Ouest.

Le nouveau code pénal fait bonne impression

Justice

Le Garde des Sceaux, Pius Agbétomey, a réceptionné mardi 2000 exemplaires du nouveau code pénal, don de l'UE.