Inquiétudes de la Cédéao

14/11/2007
Inquiétudes de la Cédéao

La Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (Cédéao), dont le Togo est membre, s'est déclarée mardi à Ouagadougou "préoccupée" par la situation sécuritaire au nord du Mali et du Niger, où des groupes rebelles touareg sont entrés en dissidence depuis plusieurs mois. La Cédéao "est préoccupée par la situation en matière de sécurité dans les régions situées au nord du Mali et du Niger", selon un communiqué diffusé à la fin d'une conférence sur la sécurité régionale qui a réuni lundi et mardi les ministres des Affaires étrangères des 15 pays de la Cédéao.

La Cédéao condamne "fermement" les enlèvements de personnes, la circulation des armes, le trafic de drogue et l'utilisation de mines terrestres, "qui constituent une menace pour la population civile et posent des obstacles en matière de sécurité", précise le document.Les hommes du chef rebelle touareg malien en rupture de ban Ibrahim Ag Bahanga ont déclenché à partir à la fin du mois d'août plusieurs opérations contre l'armée malienne dans le nord du pays, kidnappant notamment une cinquantaine de personnes. A ce jour, une vingtaine d'entre elles demeurent détenues.

Le nord du Niger est depuis février le théâtre d'un conflit armée entre l'armée gouvernementale et les rebelles touareg du Mouvement des Nigériens pour la justice (MNJ).

La réunion des ministres des Affaires étrangères de la Cédéao avait pour but de préparer la 33e conférence des chefs d'Etat et de gouvernement de la Cédéao, prévue le 17 décembre à Ouagadougou.

La Cédéao, dont le siège est situé à Abuja, compte 8 pays francophones (Bénin, Burkina Faso, Côte d'Ivoire, Guinée, Mali, Niger, Sénégal et Togo), 5 pays anglophones (Gambie, Ghana, Liberia, Nigeria et Sierra Leone), et 2 pays lusophones (Cap-Vert et Guinée-Bissau).

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Subventions US aux ONG togolaises

Santé

Le Fonds des ambassadeurs pour l’Afrique de l’Ouest (WAAF) est un dispositif initié par les Etats-Unis, via USAid, destiné à améliorer la santé de la population.

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.