Jawara reprend du service

23/01/2007
Jawara reprend du service

L'ancien président gambien Dawda Jawara a été désigné par la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'ouest (Cedeao) chef d'une mission d'émissaires pour les élections au Nigeria, a annoncé lundi le bureau de la Cedeao à Banjul.

M. Jawara, 82 ans, a été nommé à la tête de cette "mission exploratoire" chargée notamment d'évaluer la situation au Nigeria avant les élections générales d'avril prochain, et de faire un rapport à la Cedeao, explique le bureau localOutre l'ex-président gambien, cinq autres personnalités ouest-africaines composent la délégation de la Cedeao. Tous doivent quitter Banjul le 1er février pour Abuja, indique le document.

Lors de leur séjour, dont la durée n'a pas été précisée, les émissaires de la Cedeao auront des rencontres avec plusieurs acteurs de la vie politique, des médias et de la société civile.

Ils auront également à "identifier" des facteurs pouvant entraver une bonne organisation des élections, évaluer "le niveau de préparation" de ces scrutins et déterminer si la Cedeao doit éventuellement envoyer une "contribution supplémentaire" pour assurer la paix et la sécurité du processus électoral.

Aucun détail n'a été fourni sur une probable "contribution" déjà faite ou en cours au Nigeria.

Les gouverneurs des 36 Etats de ce pays doivent être renouvelés le 14 avril prochain, une semaine avant l'élection présidentielle qui doit trouver un successeur au chef de l'Etat sortant Olusegun Obasanjo, ayant fait deux mandats consécutifs de quatre ans.

Ces élections devraient conduire à la première alternance démocratique depuis que le Nigeria, ancienne colonie britannique, a accédé à l'indépendance en 1960.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !