La Cédéao en mission vérité à Lomé

08/07/2008
La Cédéao en mission vérité à Lomé

Il existe un déficit de communication évident concernant les actions menées par la Cédéao dans les pays membres. Constat dressé par les responsables de l'institution régionale qui ont décidé d'organiser une tournée régionale destinée à assurer davantage de visibilité. Depuis lundi, des émissaires de l'organisation sont au Togo. Il s'agit d'expliquer ce qui est fait en faveur de la population et de mettre en avant les actions en destinées à renforcer l'intégration. Sans masquer les difficultés et les dysfonctionnements.

« La libre circulation des personnes et des biens est toujours soumise à des tracasseries et extorsions de fonds aux frontières terrestres », explique Adrienne Diop, la directrice de la Communication de la Commission de la Cédéao.Mme. Diop reconnaît volontiers que : « un grand nombre de projets sont élaborés et mis en Œuvre sans que les populations ne soient consultées. Désormais il faut rapprocher la Commission des citoyens des pays membres de la Cédéao. »

Plusieurs sujets d'intérêt général sont inscrits au menu de la réunion de Lomé, dont la libre circulation des personnes et des biens, l'énergie, l'éducation, les infrastructures, l'agriculture, la paix et la sécurité.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

UEMOA : le Sénégal remporte la coupe

Sport

Les Lions du Sénégal ont battu samedi par 1-0 les Aigles du Mali en finale de la 7e édition du tournoi de l'intégration de l'UEMOA.

Mobilité et développement

Diaspora

Plus d’un million de Togolais vivent à l’étranger. Leurs compétences et leur appui financier sont autant d'atouts pour contribuer au développement du pays.

Harmoniser le système d'indemnisation

Cédéao

Un automobiliste togolais circulant dans les pays de la Cédéao doit impérativement disposer d’une ‘carte brune’, le certificat international d’assurance.

Les Togolais veulent encore plus de débit

Tech & Web

L’édition 2016 du Forum national sur la Gouvernance de l’Internet (FGI) au Togo se déroule depuis mercredi à Lomé.