La Cédéao fixe un ultimatum

07/07/2012
La Cédéao fixe un ultimatum

Réunis en sommet samedi à Ouagadougou, les chefs d’Etat des pays membres de la Cédéao, dont le président Faure Gnassingbé du Togo (photo), ont menacé de suspendre le Mali des instances régionales si un gouvernement d'union nationale n'est pas mis en place d'ici au 31 juillet. 

Pour la Cédéao, un gouvernement plus large que l'actuel cabinet de transition du Premier ministre Cheick Modibo Diarra est indispensable pour enfin affronter la crise dans le nord du pays, tenu depuis plus de trois mois par des groupes armés, rebelles touareg et surtout islamistes alliés à Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), désormais maîtres du jeu.

Le ministre des Affaires étrangères, Elliott Ohin, accompagnait le chef de l’Etat togolais au sommet de Ouagadougou.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Du porte à porte pour lutter contre le sida

Santé

27.989 habitants de Lomé sont directement touchés par le sida. La grande majorité est traitée par ARV.

Le PNUD est à un moment décisif de sa coopération avec le Togo

Développement

Helen Clark, la patronne du PNUD, s’est entretenu mercredi à Lomé avec le Premier ministre et le ministre de l’Economie et des Finances

Le combat d'Helen Clark contre la pauvreté

Développement

Helen Clark, l’Administrateur du PNUD, a entamé mercredi une visite de 24h au Togo. Au programme, un appui au PUDC et aux femmes.

Les tailleurs de pierre ont de l'avenir

Coopération

Dans la région des Savanes et de la Kara, la pierre est une ressource naturelle. Des jeunes sont formés aux techniques de taille.