La Côte d’Ivoire n’est pas (encore) la Libye

23/03/2011
 La Côte d’Ivoire n’est pas (encore) la Libye

La Cédéao pourrait demander à l'ONU d'aller plus loin dans sa réponse à la crise ivoirienne qui s'aggrave, a indiqué mercredi le président nigérian Goodluck Jonathan (photo) à l'ouverture du sommet de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cédéao), auquel assiste le président du Togo, Faure Gnassingbé.
"Je pense que nous pouvons adopter une résolution pour demander à l'ONU de prendre des mesures un peu plus sérieuses concernant la situation en Côte d'Ivoire", a déclaré M. Jonathan qui préside l’organisation.
Il a toutefois exclu, dans l’immédiat, un recours à la force.
Pas question donc de voire le Conseil de sécurité voter une résolution similaire à celle prise pour la Libye.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Approche intégrée de la santé

Santé

Chaque année, des millions de parents consultent pour leurs enfants des pharmaciens, des médecins, des tradipraticiens et les emmènent dans les hôpitaux et les centres de santé. 

Soutien de la Croix Rouge suisse

Coopération

La Croix Rouge suisse a fait un don de 55 millions de Fcfa à son équivalent togolais afin de mener des campagnes de sensibilisation sur le virus Ebola.

Vigilance et prévention

Santé

Une réunion a regroupé mercredi autour du Premier ministre les membres de la commission nationale de lutte contre Ebola, la représentante de l’OMS au Togo et une délégation du Commandement des États-Unis pour l'Afrique.

Monter en puissance sur la répression

Coopération

Francopol, le réseau institutionnel de l’Organisation internationale de la francophonie (OIF) organise à Lomé une rencontre sur la lutte contre la violence faite aux femmes.