La Côte d’Ivoire n’est pas (encore) la Libye

23/03/2011
 La Côte d’Ivoire n’est pas (encore) la Libye

La Cédéao pourrait demander à l'ONU d'aller plus loin dans sa réponse à la crise ivoirienne qui s'aggrave, a indiqué mercredi le président nigérian Goodluck Jonathan (photo) à l'ouverture du sommet de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cédéao), auquel assiste le président du Togo, Faure Gnassingbé.
"Je pense que nous pouvons adopter une résolution pour demander à l'ONU de prendre des mesures un peu plus sérieuses concernant la situation en Côte d'Ivoire", a déclaré M. Jonathan qui préside l’organisation.
Il a toutefois exclu, dans l’immédiat, un recours à la force.
Pas question donc de voire le Conseil de sécurité voter une résolution similaire à celle prise pour la Libye.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Esprit de compromis

Cédéao

La Cédéao a invité les responsables politiques togolais à s'engager très rapidement dans un processus de dialogue.

Solution en vue à Bissau ?

Cédéao

Le président de la Cédéao, Faure Gnassingbé, a rencontré vendredi à Abuja son homologue de Guinée Bissau.

Innover pour une santé de meilleure qualité

Santé

Le président Faure Gnassingbé s’est rendu jeudi au CHR d’Atakpamé (région des Plateaux) qui expérimente depuis plusieurs mois un processus de gestion externe.  

Les priorités de la BM pour 2018

Développement

Joëlle Dehasse, la représentante de la Banque mondiale à Lomé, a indiqué les priorités de son institution pour l’année prochaine.