La Côte d’Ivoire n’est pas (encore) la Libye

23/03/2011
 La Côte d’Ivoire n’est pas (encore) la Libye

La Cédéao pourrait demander à l'ONU d'aller plus loin dans sa réponse à la crise ivoirienne qui s'aggrave, a indiqué mercredi le président nigérian Goodluck Jonathan (photo) à l'ouverture du sommet de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cédéao), auquel assiste le président du Togo, Faure Gnassingbé.
"Je pense que nous pouvons adopter une résolution pour demander à l'ONU de prendre des mesures un peu plus sérieuses concernant la situation en Côte d'Ivoire", a déclaré M. Jonathan qui préside l’organisation.
Il a toutefois exclu, dans l’immédiat, un recours à la force.
Pas question donc de voire le Conseil de sécurité voter une résolution similaire à celle prise pour la Libye.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !