La balle est dans le camp du Mali

03/05/2012
La balle est dans le camp du Mali

Réunis en sommet extraordinaire à Dakar jeudi, le président du Togo, Faure Gnassingbé (photo), et ses collègues de la Cédéao ont annoncé l'envoi d'une force militaire au Mali, dès que le pays en fera la demande.

Ils ont demandé à la commission de la Communauté économique des Etats d'Afrique de l'Ouest de préparer la force en attente en vue de son déploiement immédiat dès le feu vert de Bamako.

Le Togo avait donné son accord il y a une semaine pour la fourniture d’un contingent, comme d’ailleurs le Sénégal et la Côte d’Ivoire.

Concernant la Guinée Bissau, également en proie à une grave crise, la Cédéao a confirmé l'envoi d'une force ouest-africaine qui sera déployée pour garantir le retrait de la Misang (Mission angolaise) et assurer la sécurité de la transition. Mais aucune date n’a été annoncée.

Sur le plan politique, l’organisation régionale a confirmé sa décision prise lors d'un précédent sommet le 26 avril à Abidjan d'instaurer une transition de 12 mois. Reste à en fixer les modalités. Sur cette question, les choses risquent de ne pas évoluer si la junte reste sur ses positions actuelles.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Togolais veulent encore plus de débit

Tech & Web

L’édition 2016 du Forum national sur la Gouvernance de l’Internet (FGI) au Togo se déroule depuis mercredi à Lomé.

L’urgence n’attend pas

Développement

22 localités vont bénéficier d'équipements publics grâce au financement assuré par le Programme d’urgence de développement communautaire.

L'Allemagne appuie le système de santé

Santé

L'Allemagne va aider le Togo à améliorer sa stratégie de planification familiale et de promotion des droits sexuels et reproductifs.

Méningite : il n’y a pas de fatalité

Santé

La 13e  réunion annuelle sur la surveillance, la préparation et la réponse aux épidémies de méningite en Afrique s’est ouverte lundi à Lomé.